Congo : un Sénégalais meurt après un accrochage avec des agents de l'immigration

La liste macabre des Sénégalais tués à l’étranger s’allonge.

picture

...

Après le meurtre de l’étudiant El Hadji Sow, 18 ans tué par balles aux Etats-Unis, Abdou Salam, expatrié sénégalais, a perdu la vie dans des circonstances « troubles » au Congo-Brazzaville.

Le «Modou-Modou» aurait été brutalisé par des agents de l’immigration et serait mort d’une crise cardiaque. « Il a eu une vive altercation avec les agents de l’immigration », confirme Iba Anne, un Sénégalais établi sur place. Toujours d’après la source, « ce n’est pas la première fois qu’un tel drame se produit et ce, dans les mêmes circonstances ».

Cette mort vient alourdir le bilan dressé par Boubacar Sèye, président de Horizons sans frontières sur quelque 25 Sénégalais morts dans des circonstances troubles dans le monde en 2021.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT