Covid-19 : le port du masque n'est plus une obligation au Rwanda

Le Rwanda a supprimé l'obligation du port du masque dans l'espace public

Eugene Amuri, a vendor at the Kimironko market wears a handmade kitenge cloth mask as he attempts to protect against the coronavirus disease (COVID-19), in Kigali, Rwanda March 17, 2020. (REUTERS/Maggie Andresen)

Fini le port du masque en public au Rwanda alors que le pays est en train d'assouplir ses mesures strictes qui étaient destinées à lutter contre la pandémie. Le pays a été parmi les plus rapides d'Afrique à vacciner sa population contre le Covid-19, et environ un tiers de ses 13 millions d'habitants ont déjà reçu des doses de rappels du vaccin.

"Le port de masques faciaux n'est plus obligatoire. Cependant, les gens sont encouragés à porter des masques à l'intérieur", indique un communiqué publié vendredi soir par le bureau du Premier ministre.

"Les citoyens et les résidents du Rwanda doivent être entièrement vaccinés pour accéder aux lieux publics (y compris les transports en commun). Être entièrement vacciné signifie avoir deux doses et un rappel lorsqu'ils sont éligibles", indique le communiqué.

Les autorités rwandaises ont également annoncé que les voyageurs n'auront plus à passer de tests PCR, mais pourront se soumettre à des tests antigéniques à la place avant leur voyage et après leur arrivée dans le pays.

Le Rwanda a mis en place un régime rigoureux de tests et de recherche de cas contact, enregistrant 1.459 décès de Covid-19 depuis le début de la pandémie.

Le premier cas de Covid-19 a été enregistré au Rwanda le 14 mars 2020.

Le pays occupe la 6e place du classement mondial réalisé par The Lowy Institute, un think tank australien, qui a analysé la gestion de la pandémie dans une centaine de pays. µUne nouvelle validation pour une stratégie qui est devenue un cas d'école. Le Boston College, aux Etats-Unis, vient d'ailleurs de lui consacrer une publication.

Des études mais aussi des Etats reconnaissent la performance du Rwanda face au Covid-19. A la mi-juillet 2020, il était le seul pays d'Afrique subsaharienne dont les ressortissants pouvaient rentrer dans l'Union européenne.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

CAN 2023 : le Kenya et le Zimbabwe exclus des éliminatoires

CAN 2023 : le Kenya et le Zimbabwe exclus des éliminatoires

Yewwi : Déthié Fall se réjouit de la décision du Conseil constitutionnel

Yewwi : Déthié Fall se réjouit de la décision du Conseil constitutionnel

Kanye West va réinventer les emballages de McDonald's

Kanye West va réinventer les emballages de McDonald's

Cinq (5) aliments qu'il vaut mieux ne pas cuire

Cinq (5) aliments qu'il vaut mieux ne pas cuire

L'humoriste 'Ndiaye' est décédé

L'humoriste 'Ndiaye' est décédé

Dr Babacar Diop : l’essentiel de mon patrimoine 'est constitué de livres'

Dr Babacar Diop : l’essentiel de mon patrimoine 'est constitué de livres'

D'autres cas de violence enregistrés dans les régions

D'autres cas de violence enregistrés dans les régions

Ce qu’il faut retenir de l’annulation de la décision de la DGE

Ce qu’il faut retenir de l’annulation de la décision de la DGE

Agression à la zone de Captage : Six des sept malfrats arrêtés !

Agression à la zone de Captage : Six des sept malfrats arrêtés !