États-Unis: Donald Trump remporte la primaire républicaine de l'Iowa

Sans surprise, l'ancien président a remporté lundi 15 janvier au soir la première primaire républicaine, dans l'État de l'Iowa, selon les projections des médias américains. Il consolide son statut de grand favori de la droite pour la présidentielle de novembre 2024.

Trump a quitté la Maison blanche

Donald Trump a remporté lundi soir la primaire républicaine dans l'Iowa, ont annoncé les médias américains à peine une demi-heure après le début du vote. Selon la chaîne CNN, le magnat de 77 ans, quatre fois inculpé au pénal, laisse très loin derrière lui ses principaux rivaux Nikki Haley et Ron DeSantis. Celui-ci se place à la deuxième place de ce vote : l'actuel gouverneur de la Floride, crédité d'environ 21% des voix, devance de peu l'ancienne ambassadrice américaine à l'ONU (environ 19%).

Cette primaire de l’Iowa est considérée comme la plus importante, parce que cet État est le premier à voter : cette primaire donne donc a priori le ton de tout le processus électoral qui s’étale jusqu’en juin, et pour cela, les candidats ont concentré tous leurs efforts de campagne dans ce petit État rural du Midwest d’à peine trois millions d’habitants.

  • Avance décisive ?

L’avance de Trump est telle que la plupart des analystes s’attendent à ce qu’il soit investi candidat bien avant la fin des primaires, peut-être même avant le « Super Tuesday » : lors de cette journée déterminante, le 5 mars, seize États américains vont voter le même jour. Mais auparavant, Donald Trump et ses rivaux républicains se tournent maintenant vers le New Hampshire, un État frontalier du Canada qui organise sa primaire le 23 janvier. Le processus se poursuivra en février dans d'autres États, dont le Michigan et la Caroline du Sud.

Parallèlement, la Cour suprême des entendra le 8 février les arguments des deux parties après un recours de l'ex-président Trump sur une décision de la justice du Colorado le déclarant inéligible en raison de son rôle lors de l'assaut du Capitole par ses partisans le 6 janvier 2021. Mais ce recours étant suspensif, son nom figurera bien sur les bulletins de vote au Colorado et ailleurs, jusqu'à ce que la plus haute juridiction statue, à une date indéterminée.

ADVERTISEMENT

Suite au résultat dans l'Iowa, le candidat républicain à la Maison Blanche Vivek Ramaswamy a annoncé abandonner la course et apporter son soutien à Donald Trump. « Nous allons suspendre cette campagne présidentielle », a lancé celui qui a obtenu environ 7% des voix selon des résultats provisoires. « Il n'y a pas de voie possible pour moi pour être le prochain président (...). J'ai appelé Donald Trump pour lui dire que je le félicitais pour sa victoire et qu'à partir de maintenant, il aurait mon soutien entier pour la présidence », a-t-il ajouté.

  • « Net favori »

La victoire fulgurante de Donald Trump dans l'Iowa fait de lui le « net favori » des républicains à la présidentielle a estimé lundi Joe Biden, lui-même candidat à sa réélection. « Il est le net favori de l'autre camp à ce stade », a-t-il ainsi affirmé sur le réseau social X, (anciennement Twitter) dans un message d'appel aux dons.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Kaolack : un mort et un blessé dans une tentative de cambriolage

Kaolack : un mort et un blessé dans une tentative de cambriolage

Cet acteur de Marodi tué dans un accident...

Cet acteur de Marodi tué dans un accident...

Il n'y aura pas de production farine à partir de lundi

Il n'y aura pas de production farine à partir de lundi

Plusieurs cas de Covid chez les pèlerins sénégalais

Plusieurs cas de Covid chez les pèlerins sénégalais

Niger: des militaires enlèvent un préfet et exige la libération de Bazoum

Niger: des militaires enlèvent un préfet et exige la libération de Bazoum

Si vous avez cette caractéristique, vous êtes d'une intelligence supérieure

Si vous avez cette caractéristique, vous êtes d'une intelligence supérieure

Présence militaire : Macron dépêche son envoyé personnel à Dakar

Présence militaire : Macron dépêche son envoyé personnel à Dakar

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

ADVERTISEMENT