ADVERTISEMENT

Guinée : Histoires d'amour et de haine

L'histoire se répète en Guinée. La première fois, c'était sous forme de viol, de tragédie. Parmi les 150 morts au stade de Conakry le 28 septembre 2009, il y avait beaucoup de pauvres femmes violées par des militaires.

Manifestations contre la junte à Conakry

C'était un septembre, sous le fantasque Dadis Camara et de son homme de main Toumba Diakité. La Guinée a d’ailleurs connu beaucoup de bain de sang. Sékou Touré son président qui a arraché l’indépendance bien avant la plupart des pays africains francophones a été certes un nationaliste qui a beaucoup lutté pour la souveraineté de son pays mais il avait les mains couvertes de sang.

ADVERTISEMENT

Sous son règne, les règlements de compte et les punitions expéditives ont été remarquables. L’esprit et les thèses complotistes étaient en vogue. Le fameux « complot peul » a coûté à la Guinée la fuite de cerveaux, des pertes en ressources humaines immenses, bref un lourd tribut, un passif qui n’est jusqu’ici pas comblé.

Le règne du militaire Lansana Conté n’a, en réalité, fait que suivre la logique de son prédécesseur. Le Général a beaucoup parlé par l’épée. Il n’a certes pas péri par l’épée mais sa fin a été tragique. Il n’a pas été tué.

Mais il est mort au pouvoir dans des conditions telles qu’un désordre indescriptible a suivi son décès après une longue maladie qui l’a cloué sur une chaise roulante. L’histoire s’est répétée en septembre 2021 non pas sous forme de comédie, mais d'amour, d'embrassades et de chaleureux bisous-bisous entre militaires et femmes guinéennes enthousiasmées par la chute de Condé qui n'a rien fait pour sanctionner les violeurs.

"Faire l'amour et non violer", a dit Doumbouya, le putschiste en chef. Belle image ! Belles images ! On se réjouissait de ce doux climat du moment. En espérant que ça dure. Malheureusement cela n’a pas duré. Les militaires au pouvoir ont déçu leur monde. La haine est toujours omniprésente en Guinée. L’amour fout le camp.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

Comment notre prénom influence notre comportement

Comment notre prénom influence notre comportement

Evitez de prendre une douche tous les jours !

Evitez de prendre une douche tous les jours !

Deux Clasicos au calendrier en Copa del Rey

Deux Clasicos au calendrier en Copa del Rey

Après Trump, Biden complice du bourreau de la Palestine [Opinion du Contributeur]

Après Trump, Biden complice du bourreau de la Palestine [Opinion du Contributeur]

Keur Massar : une bande de 'braqueurs' de prostituées démantelée

Keur Massar : une bande de 'braqueurs' de prostituées démantelée

Présidentielle 2024 : Babacar Diop candidat déclaré des 'pauvres et de l'espoir'

Présidentielle 2024 : Babacar Diop candidat déclaré des 'pauvres et de l'espoir'

JO Paris 2024 : le CNOSS promet 387 millions FCFA pour préparer 18 athlètes sénégalais

JO Paris 2024 : le CNOSS promet 387 millions FCFA pour préparer 18 athlètes sénégalais

ADVERTISEMENT