Le Mali va se doter d'une nouvelle constitution

Quelques jours après l'annonce d'une transition de deux ans, le colonel Goïta crée une commission chargée de rédiger la nouvelle Constitution malienne.

Le président malien par interim, le colonel assimi Goïta, lors d'une revue des forces armées, le 7 juin 2021 à Bamako AFP - ANNIE RISEMBERG

Dans la nuit de vendredi 10 à samedi 11 juin, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a signé un décret portant création de la commission de rédaction de la nouvelle constitution, a informé Rfi. Les membres de cette commission qu'il va nommer vont travailler sous son autorité pour présenter un avant-projet de loi portant constitution du Mali « dans le cadre de la refondation ».

Cinq jours après l’annonce d’une nouvelle transition d’une durée de 24 mois, le chef de la junte malienne le colonel Assimi Goïta a signé un décret portant création d’une commission chargée de la rédaction d’une nouvelle constitution.

Un double message y figure. D’abord, il faut aller vite, car la montre tourne. Mais il y a également dans la démarche des militaires, une stratégie : continuer à discuter de la levée des sanctions avec les partenaires de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (Cédéao). Puis, sur le plan local, montrer qu’on n’a pas perdu la main.

L’équipe de rédaction de la nouvelle constitution, qui va être formée par le colonel Goïta, comprend notamment un président, deux rapporteurs et des experts.

Dans le cadre de son travail elle pourra consulter « l'ensemble des forces vives » de la nation dont les partis politiques et la société civile. Les groupes armés signataires de l'accord pour la paix dans le nord du Mali, les syndicats, les organisations religieuses, ainsi que les autorités traditionnelles pourront également apporter leurs contributions, précise le décret présidentiel déjà publié au Journal Officiel.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pire : un muezzin lynché à mort

Pire : un muezzin lynché à mort

Doylo Barham, Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

"Doylo Barham", Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

Dieuppeul: un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie  percute un Taxi

Dieuppeul: un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie percute un Taxi

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué

AttijariWafa Bank condamnée à payer 11 milliards FCFA à Bocar Samba Dièye

AttijariWafa Bank condamnée à payer 11 milliards FCFA à Bocar Samba Dièye