Les 5 pays africains les plus touchés par la crise des céréales en Ukraine

L'insécurité alimentaire continue de s'aggraver dans le monde. Le rapport mondial 2022 sur les crises alimentaires, récemment publié, signale que 193 millions de personnes sont concernées par cette crise. L'Éthiopie, le Nigéria et le Soudan du Sud font partie des pays dont les populations sont menacées de famine. La guerre en Ukraine a contribué à la hausse des prix des denrées de première nécessité.

Champs de blé en Ukraine

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont mis en garde contre une nouvelle détérioration de l'insécurité alimentaire aiguë dans certains pays. Voici les 5 pays africains les plus touchés par la crise des céréales en Ukraine.

  • La République démocratique du Congo

En République démocratique du Congo, 25,9 millions de personnes devraient être touchées par une insécurité alimentaire aiguë. En plus, 5,4 millions de personnes étaient en situation d'urgence entre janvier et juin 2022. La récente escalade des conflits dans le pays et les déplacements de populations, ainsi que l'augmentation des prix des denrées alimentaires pourraient aggraver la situation surtout dans les provinces de l'est.

  • Nigéria

Environ 19,5 millions de personnes devraient se trouver en situation de crise ou d’insécurité alimentaire entre juin et août 2022. En sus, 1,2 million de personnes risquent de se retrouver dans une situation d'urgence, si des mesures humanitaires ne sont pas prises.

ADVERTISEMENT

Les États du Borno, d’Adamawa et de Yobe abritent environ la moitié de cette population en situation d'urgence.

  • Éthiopie

En 2021, on estimait que 18 millions de personnes avaient besoin d'une aide alimentaire en Éthiopie. Ce chiffre devrait connaitre une hausse. Les principaux défis économiques auxquels le pays fait face pourraient être aggravés par la forte dépendance du pays des importations de carburant, d'engrais et de blé. Les deux tiers de ces importations de blé proviennent traditionnellement de la Fédération de Russie et de l'Ukraine. La conséquence de cette dépendance est que les prix déjà élevés des denrées alimentaires devraient connaitre une hausse. En outre, la guerre en Ukraine a provoqué une augmentation des prix des fertilisants.

  • Soudan du Sud

Selon les études, 7,7 millions de personnes ont été affectées par une insécurité alimentaire entre avril et juillet 2022. Ce chiffre comprend près de 2,9 millions de personnes en situation d'urgence. Les comtés des États de Jonglei, des Lacs et d'Unity, ainsi que la zone administrative de Greater Pibor demeurent les zones les plus affectées.

  • Somalie

Plus de 6 millions de personnes - 38 % de la population - ont été frappées par une insécurité alimentaire entre avril et juin 2022.

1,7 million de Somaliens ont été en situation d'urgence. La sécheresse, les conflits internes et la hausse des prix des denrées alimentaires devraient exacerber cette insécurité alimentaire. Par ailleurs, il existe un risque de famine dans plusieurs régions du pays.

Auteur : Victor OLUWOLE

Traduit de l'anglais par : Amadou Moctar ANN

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

ADVERTISEMENT