Mort de Théoneste Bagosora, "cerveau" présumé du génocide au Rwanda

Le colonel Théoneste Bagosora, présenté comme « le cerveau » du génocide des Tutsis au Rwanda, est décédé ce samedi dans une clinique de Bamako, selon l’administration pénitentiaire malienne.

theoneste-bagosora

Ce colonel de l’armée rwandaise est décédé samedi, à l’âge de 80 ans, au Mali où il purgeait sa peine pour génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre.

Initialement condamné à la prison à vie en 2008 par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) basé à Arusha (Tanzanie), il avait vu sa peine réduite à 35 ans de prison en appel en 2011.

Celui qui occupait en 1994 le poste de directeur de cabinet au ministère rwandais de la Défense a toujours nié le rôle qu’on lui prête dans le génocide qui a fait, en une centaine de jours, 800.000 morts, selon l’ONU, principalement au sein de la minorité tutsi.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Putsch à Conakry: Condé arrêté par les Forces spéciales

Putsch à Conakry: Condé arrêté par les Forces spéciales

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Voyages et loisirs

Trafic de drogue: 3 capos et 3 dames arrêtés entre Almadies et Medina

Trafic de drogue: 3 "capos" et 3 dames arrêtés entre Almadies et Medina

Dérives audiovisuelles : Jamra porte plainte contre Cirque noir

Dérives audiovisuelles : Jamra porte plainte contre "Cirque noir"

Une lettre adressée au Pape François avec trois balles à l’intérieur

Une lettre adressée au Pape François avec trois balles à l’intérieur

Condé lance un message amical à Macky

Condé lance un message amical à Macky

Aminata Touré parmi les 24 experts qui vont siéger à l’ONU

Aminata Touré parmi les 24 experts qui vont siéger à l’ONU