Tesla : vol de données personnelles de 75.000 salariés

Vendredi, Tesla a annoncé que les informations personnelles de pas moins de 75 000 de ses employés ont été volées. L'entreprise a déposé une plainte auprès du procureur de l'État du Maine aux États-Unis). D’après le géant de l’automobile, deux de ses anciens employés sont les responsables présumés de ce vol de données.

Tesla / Getty Images

Les mis en cause ont « détourné les informations en violation des politiques de Tesla en matière de sécurité informatique et de protection des données, et les ont communiquées à un organe de presse », a indiqué un responsable de la confidentialité de l’entreprise.

Les données volées incluaient des informations privées, allant des numéros de téléphone aux adresses électroniques. En plus de ces données, des secrets de production précieux de Tesla ont également été exposés.

Tesla a indiqué qu'elle avait immédiatement engagé des poursuites légales à l'encontre des deux anciens employés soupçonnés d'être derrière cette fuite de données. Dans cette optique, la justice américaine a interdit formellement à tout ancien employé de l'entreprise d'accéder à des informations confidentielles ou de les divulguer, sous peine de lourdes sanctions pénales.

Par ailleurs, cet incident soulève d'importantes questions sur la sécurité des données au sein des grandes entreprises et souligne l'importance de la protection de la vie privée des employés dans le monde numérique d'aujourd'hui.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT