Zimbabwe : plus de 20 mineurs ensevelis sous les gravats

Un drame s'est abattu vendredi près de la ville zimbabwéenne de Chegutu, lorsque le puits d'une mine d'or artisanale s'est effondré, ensevelissant tragiquement des mineurs sous une montagne de gravats. Jusqu'à présent, trois corps ont été récupérés, tandis que 21 autres mineurs sont présumés piégés sous les décombres.

Mineur / Illustration

Selon les informations rapportées par la télévision d'État ZBC, trois mineurs ont perdu la vie lors de cet effondrement qui s'est produit à proximité de Chegutu, à environ 120 km à l'ouest de la capitale, Harare. Le ministre adjoint aux Mines, Polite Kambamura, a confirmé cet incident, soulignant que les corps des trois victimes ont été extraits des décombres de la mine Bay Horse.

La ZBC a rapporté sur son site Internet : « Au total, 21 mineurs artisanaux sont présumés ensevelis sous les gravats dans la mine, dont un puits s'est effondré hier ». L'opération de sauvetage est en cours et est menée conjointement par le gouvernement et des mineurs artisanaux.

Les mines du Zimbabwe, riches en ressources minérales telles que le platine, les diamants, l'or, le charbon et le cuivre, sont souvent exploitées par des mineurs artisanaux en raison du chômage massif qui sévit dans le pays. Certains d'entre eux pénètrent illégalement dans des mines toujours en activité, augmentant ainsi le risque d'accident.

En février 2019, au moins 24 mineurs illégaux avaient perdu la vie dans des circonstances similaires.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT