La Senelec épinglée : L'Armp casse un marché de 15 milliards Fcfa

La Senelec a été prise en flagrant délit dans le cadre d'un marché relatif à l’amélioration de l’accès à l’électricité dans les zones périurbaines et rurales.

Senelec

L'Armp -Agence de Régulation des Marchés Publics- qui a été saisie d’un recours gracieux introduit par les sociétés SRCIL et ETS ALGA, a bloqué un marché de 15,3 milliards Fcfa pour lequel elles avaient soumissionné.

Ce, après avoir décelé une violation des dispositions du Code des marchés. Le gendarme des marchés publics a purement et simplement ordonné la reprise de l'évaluation des offres.

La décision de l'Armp vient réconforter dans leur position les entreprises SRCIL et ETS ALGA qui contestent l’irrégularité des procédures.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn