Les femmes noires plus enclines aux fausses couches [étude]

Selon une étude, les femmes noires courent un risque nettement plus élevé de faire une fausse couche que les femmes blanches.

fausse couche

L'analyse de données relatives à 4,6 millions de grossesses dans sept pays suggère que le fait d'être noire augmente le risque de fausse couche de 43 %, selon la revue scientifique britannique Le Lancet. Certaines estimations du taux de fausses couches sont plus élevées, mais cela est dû aux différences dans la manière dont les pays définissent la perte de grossesse, qui peut être soit après un test de grossesse positif ou une échographie. Le rapport a également révélé que les femmes ayant subi une fausse couche, toutes origines ethniques confondues, sont plus vulnérables aux problèmes de santé à long terme, tels que les caillots sanguins, les maladies cardiaques et la dépression. Les personnes noires ont un risque plus élevé de développer un diabète de type 2 et une maladie cardiaque - et ces deux facteurs augmentent le risque de fausse couche. Mais les scientifiques cherchaient également à savoir si le risque d'autres problèmes de santé, tels que les fibromes et les troubles auto-immuns, pouvait contribuer à expliquer ce taux plus élevé.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT