ADVERTISEMENT

Le 1,7 milliard de FCFA saisi à Kidira divise la douane, le parquet et la police

L’énorme quantité d'argent saisie par les éléments du Commissariat spécial de Kidira sur deux Maliens et un Sénégalais à la frontière sénégalo-malienne suscite de vives tensions entre la Douane, la Police et Procureur.

Police---douane-(illustration)

Deux Maliens et un Sénégalais ont été interpellés au village frontalier de Nayé (une localité du Sénégal oriental, située près de Kidira et de la frontière avec le Mali) à bord d'un 4x4 convoyant 1,7 milliard de FCFA.

ADVERTISEMENT

Mais cette forte somme d’argent a migré vers une destination inconnue. La police des frontières de Kidira qui a saisi le magot a été dessaisie du dossier au profit de la douane. Des hommes venus de Thiès et appartenant à une unité spéciale, appelée GRT ont récupéré les sous et sont partis avec. Pourquoi ? C’est la question que se pose tout le monde. Les plus téméraires soupçonnent d’autres velléités, parce que l’argent ne se trouvant plus en territoire régional, à Tambacounda, mais vers d’autres horizons jusque-là inconnus du grand public.

Lourdement armés, les douaniers et les éléments de la Division des investigations criminelles ont rallié Tamba hier- dimanche dans la nuit.

Alors qu'aucun délit douanier n'était encore visé, le commissaire de Kidira dit avoir reçu un appel du ministre de l'Intérieur lui intimant l'ordre de remettre le montant à une unité spéciale de la Douane venue spécialement de Thiès. Les voix ont résonné fort entre le patron du parquet régional de Tamba, la police et les douanes.

Jusque-tard dans la soirée, la police exigeait d'entendre les douaniers alors que ces derniers voulaient juste faire une décharge. Mais le colonel des douanes chef de la mission a refusé de se soumettre à l'exigence du procureur Ndoye qui veut que les douaniers convoyeurs soient entendus sous procès-verbal.

Ce qui est une violation manifeste de la loi en ce sens qu'en l'espèce, c'est le tribunal du ressort qui est compétent. Autrement dit, il incombe donc à la subdivision régionale des Douanes de Tamba de gérer le dossier.

Les deux suspects qui sont à leur cinquième voyage seront déférés devant le procureur du tribunal de Tamba qui devrait poursuivre l'enquête pour blanchiment de capitaux et association des malfaiteurs.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

PSG : la MNM, un trio qui pose question

PSG : la MNM, un trio qui pose question

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

ADVERTISEMENT