Le massacre de Thiaroye ! 77 ans aujourd'hui

Dans la nuit du 30 Novembre au 1er Décembre 1944, un drame se produisait à Thiaroye. Retour sur cet événement marquant après la seconde guerre mondiale.

Thiaroye 1944-2021

...

Juin 1940, débordée et envahie, la France signait l'armistice. Pire, le gouvernement de Vichy collabore avec l'ennemi nazi. De l'autre côté, De Gaulle engage la résistance. L'Afrique représente un soutien de taille dans cette guerre comme en témoigne les combats à Dakar en 1940 entre le régime de Vichy et les forces anglaises en collaboration avec la Résistance. De Gaulle obtint finalement le ralliement de l'Afrique. Des milliers d'Africains partent libérer la France, au même moment, des français collaboraient avec les nazis, le maréchal Pétain, 《 vainqueur de Verdun 》 a la tête de la Collaboration !

La victoire étant proche, il fallait "blanchir" les troupes qui devaient faire la parade à Paris. Une grande partie des tirailleurs est embarquée et envoyée vers Dakar. La première injustice ! Ces milliers d'Africains ont répondu à l'appel au moment où des français collaboraient. On leur refuse la célébration de cette victoire. C'est ainsi qu'ils furent amenés à Thiaroye en catastrophe. Pire, l'administration n'a pas voulu payer la pécule à sa juste valeur. Après une minuterie, la meilleure idée qu'a trouvé l'administration est le massacre de ces soldats le 1er Décembre 1944.

Des années plus tard, bien des stratégies ont vu le jour pour faire de l'ombre à cet événement douloureux. En premier on peut noter la statue Demba et Dupont qui trône au cœur de la capitale, essayant d'illustrer une amitié hypothétique.

77 ans après, nous courons toujours derrière la réhabilitation. D'abord un voile a été mis sur l'événement, des chiffres manipulés par l'administration. Ce jour est aussi l'occasion de saluer l'œuvre titanesque de l'historienne française Armelle Mabon qui depuis 20 ans travaille de manière acharnée sur les Événements de Thiaroye et la réhabilitation des tirailleurs. D'ailleurs selon elle, il y a eu trois fosses communes donc par conséquent le nombre de morts devrait probablement dépasser 35, le chiffre officiel.

Aujourd'hui, cette date ne dit rien aux africains. C'est a nous de nous battre pour la justice. La France est en train d'écrire son histoire à sa manière, hier Joséphine Baker est entrée au Panthéon, ça en dit long. A nous maintenant de faire ce qu'il faut. Personne ne le fera à notre place.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire