Pénurie de kérosène à l'AIBD: plusieurs avions au sol

L'approvisionnement en kérosène est compromise pour les deux prochaines semaine à l'Aéroport de Diass impactant plusieurs compagnies aériennes.

Un Airbus A330 d'Air Senegal

L’AIBD est frappée par une pénurie de kérosène conséquence de la guerre en Ukraine. Plusieurs vols ont été annulés. Ceux de Brussels Airlines en provenance de Bruxelles et de Banjul, et celui de Luxair depuis le Luxembourg et d’AIR France n’ont pas pu décoller. Leurs avions sont tous cloués sur le sol de l’AIBD. D’autres compagnies étrangères sont obligées de faire escale dans d’autres pays, faute de Kérosène à l’AIBD.

Les 2800 mètres cubes de kérosène restant sont destinés à l’Armée et à Air Sénégal. D’ailleurs, c’est l’une des rares compagnies qui a respecté ce mercredi, son planning de vol à l’AIBD.

L’aéroport de International Blaise Diagne a été prévenu de l'arrêt des opérations d’avitaillement des avions, qui ne pourront « plus se poursuivre à compter du mercredi 20 avril à 12h, pour une durée provisoire de deux semaines», un avertissement annoncé par la Société de manutention de carburants aviation (S.M.C.A.D.Y).

Avant-hier, la ministre de l’énergie Sophie Gladima essayait toutefois de rassurer les opérateurs, annonçant de nouvelles livraisons de carburant « dans la semaine ».

La compagnie nationale Air Sénégal assure prendre «toutes les dispositions à son niveau, afin de pouvoir, durant la période annoncée, poursuivre ses opérations » habituelles avec les mêmes horaires.

ADVERTISEMENT

Air France a précisé que « suite à cette situation », les vols retour entre Dakar et Paris feront une escale à Las Palmas-Gran Canaria dans les îles Canaries (au prix d’un allongement de la durée de vol). Delta Air Lines fera de son côté escale au Cap Vert sur la liaison entre New York et la capitale du Sénégal.

Lundi, la société de manutention de carburants aviation ( SMCA) a alerté sur une indisponibilité de carburant à l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD) pour une durée provisoire de 2 semaines. Mais le ministère du Pétrole, lors de son point de presse, avait rassuré en évoquant l’arrivée d’un bateau de carburant dans un délai maximum de 48 heures.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison

"Barth' et Bougane veulent voir Sonko mourir en prison"

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

ADVERTISEMENT