Près de 28 milliards FCFA mobilisés pour lutter contre les inondations

Ce financement prend en compte l’ensemble des projets et programmes qui contribuent à la lutte contre les inondations pour l’année 2021.

inondations à Dakar

Le directeur du Budget, Mamadou Moustapha Bâ, a dévoilé, le dimanche 22 août 2021, les ressources financières mobilisées pour lutter contre les inondations en 2021. Le montant s’élève à 27, 8 milliards de FCfa. Selon le quotidien nationale Le Soleil qui donne l'information, cette enveloppe est constituée de ressources internes et extérieures.

Selon le directeur du Budget, sur les ressources internes de l’État, des crédits sont prévus dans la loi de finances initiale et dans la loi de finances rectificative. « Ces 27,8 milliards prennent en compte l’ensemble des projets et programmes qui contribuent de façon efficace à la lutte contre les inondations pour l’année 2021. Ces ressources internes ont été mobilisées jusqu’à concurrence de 83 %. Les 17 % restants, c’est de l’ordre de 4 milliards.

L’administration paie après service fait », a déclaré le directeur du Budget, rassurant qu’actuellement, au Trésor public, il n’existe aucun retard de paiement lié aux inondations. M. Ba a évoqué deux points qui, à son avis, sont importants. Il s’agit de la matrice d’actions prioritaires en prévision et le programme d’urgence de Keur Massar.

« Pour la matrice d’actions prioritaires, 1,7 milliard avait été budgétisé. Il a été question de financements additionnels de 500 millions de FCfa. L’acte a été préparé et sera disponible dès aujourd’hui. Sur le 1,7 milliard jusqu’ici 850 millions sont engagés. C’est totalement payé. Le reliquat, on surveille. Dès que les engagements se feront, les paiements suivront », assure le directeur du Budget.

15 MILLIARDS FCFA INJECTÉS À KEUR MASSAR

S’agissant du cas spécifique de Keur-Massar, il soutient que les 15 milliards de FCfa concernant l’autorisation d’engagements donnée par l’Assemblée nationale ont été approuvés. « Les crédits mobilisables dans l’année au titre de la gestion 2021 sont d’un montant de 7,5 milliards de francs CFA. Ils ont été mobilisés à hauteur de 83 % et ont été totalement payés. Le reliquat est de l’ordre de 768 millions. Nous attendons les engagements en vue des paiements », explique-t-il.

Au sujet du Plan Orsec, le directeur du Budget précise que le Trésor public reste attentif aux ressources additionnelles requises validées par les autorités. Il rassure que le schéma budgétaire permet de mobiliser les ressources dans les plus brefs délais.

« Une fois que les crédits sont validés, on fait des réaménagements qui ne vont pas nécessiter ni des décrets d’avance, ni des lois de finances rectificatives mais des actes de gestion à savoir des arrêtés de virement de crédits et des arrêtés de transferts de crédits », a fait savoir M. Bâ.

« Nous pouvons dire avec raison, que les ressources qui ont été budgétisées au titre du programme de lutte contre les inondations ont été mobilisées de façon satisfaisante. On est prêt au Ministère des Finances pour payer les dépenses déjà budgétisées et qui ne sont pas encore arrivées au Trésor public», a ajouté le directeur du Budget.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le Brésil cartonne la Corée du Sud

Le Brésil cartonne la Corée du Sud

Tristesse et désillusion après l'élimination des lions du Sénégal

Tristesse et désillusion après l'élimination des lions du Sénégal

Trafic aérien : les ADS ont recensé 22 540 mouvements d'avions

Trafic aérien : les ADS ont recensé 22 540 mouvements d'avions

Le Sénégal 4e pays africain ayant reçu le plus d’argent de sa diaspora en 2022

Le Sénégal 4e pays africain ayant reçu le plus d’argent de sa diaspora en 2022

Grève de la faim : Pape Alé Niang au plus mal

Grève de la faim : Pape Alé Niang au plus mal

Ça devient moche [Opinion du Contributeur]

Ça devient moche [Opinion du Contributeur]

Ne politisons pas la bêtise ! [Opinion du Contributeur]

Ne politisons pas la bêtise ! [Opinion du Contributeur]

Exclu de la sélection, le gardien camerounais Onana joue au football de rue

Exclu de la sélection, le gardien camerounais Onana joue au football de rue

Ce trait de caractère prouve que vous êtes plus intelligent que les autres

Ce trait de caractère prouve que vous êtes plus intelligent que les autres