Un gang d'escrocs qui pompaient des comptes Orange Money tombe

La police de Rufisque a démantelé un gang composé de deux hommes et une femme qui escroquait les gérants de points de transfert d'argent Orange Money.

Orange Money

La police du commissariat central de Rufisque a réussi un grand coup en démantelant un gang d'escrocs qui ciblaient les gérants de points de transfert d'argent Orange Money. Trois suspects, dont deux hommes et une femme, ont été appréhendés par les forces de l'ordre. Ils sont actuellement sous le coup d'accusations graves, telles que l'association de malfaiteurs, l'escroquerie, la tentative d'escroquerie, et la complicité, selon des sources proches du parquet.

L'opération de police qui a conduit à l’arrestation des trois complices, identifiés comme A.C alias Junior, C.S.C alias Kheuss, et M.R.D, a été menée sous la direction du commissaire M. Lamarana Diallo. Le gang est soupçonné d'avoir escroqué les gérants de points de transfert d'argent Orange Money en utilisant une méthode astucieuse.

L'affaire a débuté lorsque deux parties ont déposé des plaintes distinctes auprès du chef de service du commissariat central de Rufisque.

Le gang opérait en simulant des retraits d'argent, visant ainsi à vider les comptes Orange Money des gérants de points de transfert. Leur méthode consistait à envoyer un membre du réseau dans un point Orange Money pour effectuer un dépôt ou un retrait de petite somme d'argent. Le but était double : obtenir le numéro du point Orange Money et enregistrer le numéro du gérant comme un contact, en utilisant "Orange Money" comme nom.

Ensuite, un membre de la bande revenait au point Orange Money pour effectuer un retrait substantiel en faisant croire à l'agent que son complice validerait la transaction. L'escroc envoyait alors un faux message de validation au gérant, incitant ce dernier à remettre l'argent, convaincu par la fausse notification portant le nom "Orange Money".

ADVERTISEMENT

Ces arrestations sont le fruit d'une enquête minutieuse menée par les forces de l'ordre de Rufisque. L'affaire met en lumière les défis auxquels sont confrontés les gérants de points de transfert d'argent Orange Money et souligne l'importance de la vigilance et de la sécurité dans ce secteur en pleine expansion.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

ADVERTISEMENT