Menace terroriste à Dakar : Les Britanniques avertissent !

La Grande Bretagne a envoyé des messages à ses ressortissants leur recommandant la vigilance dans les lieux fréquentés par des étrangers à Dakar, "en raison d'une menace crédible liées à des activités terroristes potentielles".

terroriste-jihadiste

"Les attaques peuvent être aveugles. Faites attention aux zones frontalières avec la Mauritanie et le Mali, et à l'Est de la ville de Podor jusqu'à Kidira", renseigne la note dont Pulse.sn détient copie.

"Le Sénégal est une cible du Jamaat Nusrat al-Islam wal Musleem (Jnim) et leurs groupes associés", renseigne la même source.

"Les tensions politiques restent accrues. De nouvelles manifestations peuvent avoir lieu sans préavis ", lit-on dans le document.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Conseil des ministres : Macky a menacé de dissoudre le Conseil constitutionnel si...

Conseil des ministres : Macky a menacé de dissoudre le Conseil constitutionnel si...

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Les nominations du conseil des ministres

Les nominations du conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

ADVERTISEMENT