De cette enveloppe, un montant de 3 milliards FCFA cash ira directement auprès des populations, avec des produits de première nécessité (denrées alimentaires, matelas, etc.).

Les 7 milliards qui restent seront utilisés pour apporter une première réponse technique pour l’évacuation des eaux pluviales stagnantes.

En outre, Macky Sall, qui a fait déclencher le Plan ORSEC à l’issue des fortes pluies enregistrées samedi dernier, a promis d’effectuer une visite dans la banlieue pour s’enquérir de la situation.