Dans ce sillage, Cissé LÔ, ancien président du Parlement de la CEDEAO, avait annoncé sa démission de son poste de 2e vice-président de l’Assemblée nationale et des instances de l’APR pour rester simple député, militant et membre fondateur du parti au pouvoir.

La sortie de Cissé LÔ, remplacé par Abdou Mbow, qui devient 1er vice-président, est d’ailleurs le seul changement dans la composition de l’ancien bureau.

Les deux présidents de groupe parlementaire, eux, ont été reconduits. Aymérou Gningue pour la coalition ’’Benno Bokk Yakaar’’ (BBY, mouvance présidentielle) et Cheikh Bara Dolly Mbacké, du groupe parlementaire ’’Liberté et Démocratie’’ (opposition, PDS et alliés).

Elu le 30 juillet 2012, Moustapha Niasse a été reconduit le 14 septembre 2017, pour un nouveau mandat de cinq ans, soit la durée de la législature, contrairement aux autres membres du bureau.

Annoncée à 10 heures, la séance a démarré à midi passé. A son entrée, le président Niasse a expliqué que ce retard était dû à une raison "objective" liée à la confection des bulletins et des listes liés au vote concernant les membres du bureau.

Voici la composition du nouveau bureau de l’Assemblée nationale :

VICE-PRÉSIDENTS

Premier vice-président : ABDOU MBOW

Deuxième vice-président : Yetta SOW

Troisième vice-président : Cheikh Tidiane GADIO

Quatrième vice-président : Aissatou Sow DIAWARA

Cinquième vice-président : Abdoulaye Makhtar DIOP

Sixième vice-président : Ndèye Lucie CISSÉ

Septième vice-président : Ali LO

Huitième vice-président : Yaye Mane ALBIS