Une sordide affaire de pédophilie et de viol éclabousse l’école Jeanne d’Arc de Mbour. Un membre du personnel est accusé d’avoir introduit son doigt dans la sexe d’une fille âgée seulement de 3 ans. Les faits remontent au 1er avril 2021. La gamine est rentrée à la maison avec la culotte ensanglantée, rapporte son tuteur repris par Libération.

Un « coxeur » incapable de maîtriser ses pulsions

Ibrahima Mbaye, 34 ans, « coxeur » (rabatteur) a été pris en flagrant délit de viol sur une fillette de 3 ans. Les faits ont eu lieu le 31 mars dernier à Bene Baraque dans la banlieue dakaroise. Le "monstre" a introduit son auriculaire gauche dans le sexe de la gamine qui a crié de toutes ses forces. Le slip de la fillette était tacheté de sang. Arrêté pour viol et pédophilie, il reconnait les faits et jure qu'il était incapable de retenir ses "pulsions".