Politique  : Sonko et son parti quittent la Coalition Jotna!

Ousmane Sonko et son parti se retirent de la Coalition. Ils ont écrit une correspondance à Bruno d’Erneville, président de ladite coalition, pour l’en informer. Nous vous proposons in extenso la lettre.

 Politique  : Sonko et son parti quittent la Coalition Jotna!

«A Monsieur Bruno d’Erneville, Président de la Coalition JOTNA

Une profonde réflexion et un processus de concertation interne, nous a conduit aux constats ci-après :

1- Un bout de chemin a été parcouru avec la coalition JOTNA et des liens noués avec les parties prenantes. Nous les en remercions ;

2- les coalitions ont une vocation électoraliste et, par conséquent, doivent se nouer en perspective et à la veille d’élections, sur la base de convergences programmatiques solides et d’apport militant mutuel ;

3- En dehors de ces périodes, les formations politiques doivent normalement reprendre leur liberté d’action et de ton et se consacrer à la consolidation de leur base militante par un travail de terrain, une communication et un échafaudage programmatique propres à chacune d’elles;

ADVERTISEMENT

4- Entre les échéances électorales, et dans un contexte de manœuvres politiciennes tous azimuts, le maintien d’une coalition (surtout d’opposition) peut constituer une lourdeur et un danger permanent pour toutes les parties prenantes, contrairement à un compagnonnage préélectoral qui se poursuivrait en cas de victoire ;

5- La constitution de coalitions électorales n’a donc de pertinence et d’impact significatif que lorsque les parties prenantes ont satisfait au travail de massification et d’implantation et renforcé leur positionnement politique en échappant aux manœuvres évoquées ci-dessus ;

En conséquence des constats ci-dessus et après en avoir informé les leaders:

1- PASTEF – LES PATRIOTES a pris la décision de se retirer de la coalition JOTNA conformément aux dispositions de l’article 10 du Code de conduite du 14 juillet 2019, modifié ;

2- PASTEF- LES PATRIOTES réitère son offre de fusion à toutes les parties prenantes de la coalition, offre déjà acceptée par une dizaine d’entre elles à ce jour ;

3- PASTEF-LES-PATRIOTES reste ouvert à une collaboration plus souple et sans contrainte avec les autres parties prenantes ;

4- PASTEF-LES PATRIOTES réaffirme son ouverture à l’examen des possibilités de coalition à l’approche de toutes échéances électorales.

Veuillez recevoir et transmettre l’expression de nos sentiments distingués à toute la coalition.

Pour PASTEF, l’administrateur général »

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Elevage, vol de bétail... : les recommandations de Diomaye

Elevage, vol de bétail... : les recommandations de Diomaye

CFEE et BFEM : plus de 75 mille candidats risquent d’être ajournés d’office

CFEE et BFEM : plus de 75 mille candidats risquent d’être ajournés d’office

Le maire de Sindia arrêté

Le maire de Sindia arrêté

Famille sénégalaise à Denver : du nouveau dans l’affaire

Famille sénégalaise à Denver : du nouveau dans l’affaire

Dahra Djolof : démantèlement  d'un réseau de trafic d'hydrocarbures

Dahra Djolof : démantèlement d'un réseau de trafic d'hydrocarbures

Bakel : un éboulement dans un site d'orpaillage fait un mort et deux blessés

Bakel : un éboulement dans un site d'orpaillage fait un mort et deux blessés

Chelsea : Nicolas Jackson dégoûté du départ de Pochettino

Chelsea : Nicolas Jackson dégoûté du départ de Pochettino

Fondation « Servir le Sénégal » : Penda Mbow déballe !

Fondation « Servir le Sénégal » : Penda Mbow déballe !

Nigeria : au moins 40 morts dans une attaque dans le nord !

Nigeria : au moins 40 morts dans une attaque dans le nord !

ADVERTISEMENT