2nd tour contrôle des parrainages : les recalés et les validés

Le contrôle des dossiers de parrainage déposés en vue de la régularisation a débuté, ce mardi 9 janvier 2024.

CANDIDATS IDY, PDF ALY NGOUILLE DIONNE

La régularisation des parrainages pour les 23 candidats recalés au premier tour à l’élection Présidentielle a commencé aujourd’hui mardi 9 janvier au Conseil constitutionnel.

  • Idrissa Seck passe

Le candidat Idrissa Seck passe avec 45.768 parrains. Il a dépassé le nombre minimum requis fixé à 44.231.

  • Me El Hadji Diouf out

Me El Hadji Diouf, le premier à passer au contrôle des parrainages pour le second tour, a vu son dossier rejeté par le Conseil constitutionnel. Lors de son premier passage, l'avocat avait 8517 doublons et a été autorisé à régulariser 3671 parrains. Finalement, le président du Parti des travailleurs et du peuple (PTP) après régularisation a obtenu 43.505 parrains alors que le nombre minimum requis est de 44. 231.

ADVERTISEMENT

La candidate Rose Wardini qui devait régulariser plus de 25.000 parrains a réussi à obtenir le nombre de parrains requis.

  • Boun Abdallah Dionne et Malick Gackou passent

Le candidat Boun Abdallah Dionne passe à l'étape du parrainage avec 47.778 parrains validés. Son mandataire Mounirou Sy qui s'est exprimé à la presse rappelle que lors de leur dépôt, il avait validé les sept (7) régions. Donc pour lui : le parrainage est derrière eux. Poursuivant il n'a pas manqué de solder ses comptes avec ceux qui taxent son candidat d'être le plan B de Macky Sall. "Mouhamad Boun Abdallah Dionne n'est le plan B de personne, sinon il allait passer au premier tour avec étonnement du jury", a-t-il soutenu. Mounirou Sy de fixer le cap: " Maintenant c'est l'étape de la campagne"

Le candidat Malick Gackou aussi va poursuivre l'aventure. Après contrôle, il a validé 54. 520 parrains. La Coalition GAKOU 2024 devait régulariser 3452 doublons. Elle a validé 13 000 nouveaux parrains.

  • Mamadou Lamine Diallo de Tekki passe à l'étape des parrainages

Le président du mouvement TEKKI, Mamadou Lamine Diallo admis au second tour passe avec 48.961 parrains.

  • Serigne Mboup et Pape Djibril Fall poursuivent l'aventure

Le candidat déclaré a validé au premier tour 39 032 parrains avec 19.498 doublons externes. Serigne Mboup a validé plus du minimum requis avec 53.533 parrains. Lors de son premier passage au contrôle, rappelle le mandataire du patron de CCBM "58 mille parrains ont été déposés, 116 rejets pour cause de non inscription sur le fichier électoral". Mbaye Ngom affirme également qu’ils ont validé 6 régions et qu’il leur manque une seule région à valider. Ce mardi, après contrôle, le candidat Serigne Mboup a validé dix régions à savoir Fatick, Kaolack, Kédougou et Kolda.

Le candidat Pape Djibril Fall aussi poursuit l'aventure. Il a validé son ticket avec 47.223 parrains. Dépassant ainsi le nombre minimum requis.

  • Aly Ngouille Ndiaye validé

L'ancien ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye vient de valider l’étape des parrainages. Il passe avec 55 185 parrains validés.

Serigne Gueye Diop est le suivant devant la Commission de contrôle.

  • Mimi Touré invalidée

L'ex-Premier ministre, Aminata Touré, ne participera pas à l’élection présidentielle de 2024. Aussitôt la nouvelle annoncée, la principale concernée s’est pointée devant les médias qui font le pied de grue devant les locaux du Conseil constitutionnel pour faire sa déclaration. « J’ai appris l’invalidation de ma candidature à l’instant. D’ailleurs le contraire m’aurait surpris. Le régime en place a tout fait pour me barrer la route », a indiqué Aminata Touré qui affirme n’être pas pour autant sortie de l’élection. « Je compte bien participer à la campagne présidentielle pour le départ du régime de Macky Sall. Nous allons continuer à nous battre », a-t-elle affirmé.

Mame Boye Diao passe

L'ancien Directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) participera à la Présidentielle du 25 février prochain. Ses parrainages ont été validés par la commission de contrôle du Conseil constitutionnel.

  • Bassirou Diomaye Faye passe l’étape des parrainages

Le Plan B du parti Pastef, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, a passé l’étape des parrainages. Il a réussi à valider 45 729 parrains. Ça a pris du temps parce que les données de BDF ont été confondues avec celles de Mame Boye Diao, selon Amadou Ba, son mandataire

  • Thierno Alassane Sall valide ses parrainages

Dernier sur la liste des candidats à être contrôlés ce mardi, Thierno Alassane Sall a bien validé ses parrainages. Il est le 21e candidat à la voir franchir cette étape.

  • Bougane, Amadou Ly (Akilee) et Abdourahmane Diouf invalidés

Bougane Gueye Dany échoue encore à l’étape des parrainages. Il ne participera pas à l’élection présidentielle de 2024. Il n’a pas pu valider le nombre minimum de parrains requis. Il n’a validé que 28 472 parrains. Son mandataire dénonce des lenteurs dans le contrôle quand il s’est agit de faire passer les 5 derniers candidats. « Le logiciel aurait buggé après le passage de Mame Boye Diao », révèle-t’il.

Le candidat suivant, Amadou Ly, patron de Akilé, a été également invalidé. Il n’a pu valider que 28 402 parrains.

Le Docteur Abdourahmane ne participera pas également à sa première présidentielle en tant que candidat. Il a été recalé au second tour des contrôles de parrainages. Une grosse déception pour le leader de Awale.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Faux monnayage : qu'est-ce qu'un billet noir ?

Faux monnayage : qu'est-ce qu'un billet noir ?

Amnistie : les motifs de Macky Sall dévoilés

Amnistie : les motifs de Macky Sall dévoilés

Supposée divorce avec Amina Poté: Malick Nar dément et assène ses vérités

Supposée divorce avec Amina Poté: Malick Nar dément et assène ses vérités

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

Présidentielle/Dilatoire de Macky Sall pour fixer une date : voici la raison !

Présidentielle/Dilatoire de Macky Sall pour fixer une date : voici la raison !

Opération de sécurisation à Dakar : les chiffres alarmants de la gendarmerie

Opération de sécurisation à Dakar : les chiffres alarmants de la gendarmerie

Mamadou Lamine Diallo : « Je ne peux pas dialoguer avec Coumba Gawlo »

Mamadou Lamine Diallo : « Je ne peux pas dialoguer avec Coumba Gawlo »

Tentative de viol : un maçon de 19 ans écope de 3 ans de prison !

Tentative de viol : un maçon de 19 ans écope de 3 ans de prison !

ADVERTISEMENT