ADVERTISEMENT

Abdoulaye Diouf Sarr Limogé !

La décision est tombée en début de soirée ce jeudi 26 mai 2022, Abdoulaye Diouf Sarr a été démis de ses fonctions de ministre de la Santé et de l'Action sociale.

Abdoulaye Diouf Sarr

Après le décès tragique de 11 nouveau-nés dans un incendie à l'Hôpital Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh de Tivaouane, le président Macky Sall a pris un décret lu exclusivement à la RTS pour annoncer le limogeage d'Abdoulaye Diouf Sarr. La directrice de la Santé sortante, Mme Marie Khemesse Ngom Ndiaye, prend les commandes en tant que nouvelle ministre de la Santé et de l'Action sociale.

ADVERTISEMENT

Loyauté…

Sarr a tenu a réagir après l'annonce de sa destitution, il dit rester fidèle auprès du chef de l'Etat : "Après avoir réitéré mon soutien moral à toutes les familles affligées dans le drame survenu à l'hôpital Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh de Tivaouane, je tiens à renouveler ma loyauté au Chef de l'État son Excellence Monsieur Macky Sall pour sa confiance indéfectible, fruit de nos relations techniques et fraternelles, aussi solides qu'auparavant", a réagi le désormais ex-ministre de la Santé et de l'Action sociale après son limogeage.

"Je lui renouvelle ma loyauté et entends l'accompagner dans ses projets pour l'émergence du pays dans l'intérêt du peuple", ajoute-t-il.

Enquête…

Le parquet s'est auto-saisi suite à la mort des 11 bébés calcinés au service néonatalogie de l'hôpital Abdou Aziz Sy de Tivaouane. La nouvelle a été donnée, lors d'un point de presse par Abdoulaye Ba, délégué du procureur de la grande instance de la ville.

"Ce qu'il faut dire avec certitude c'est quand l'information a été portée à notre niveau, nous nous sommes déplacés pour faire les premières constatations. C'est ainsi que la justice s’est saisie", a fait savoir le représentant du ministère public.

Le magistrat de la ville d'assurer que la "justice sera Implacable". Et il prévient que ça sera "avec toute personne dont la responsabilité est engagée".

À ce sujet, ajoute le Procureur Abdoulaye Ba, six (6) personnes ont été déjà entendues par le commissaire Diédhiou.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

L’hécatombe des « influenceurs » ! [Opinion du Contributeur]

L’hécatombe des « influenceurs » ! [Opinion du Contributeur]

Hydrogène vert : un secteur prometteur en Afrique (rapport)

Hydrogène vert : un secteur prometteur en Afrique (rapport)

Tout Yewwi Askan Wi se range derrière Ousmane Sonko

Tout Yewwi Askan Wi se range derrière Ousmane Sonko

Sénégal : des doutes et des peurs… [Opinion du Contributeur]

Sénégal : des doutes et des peurs… [Opinion du Contributeur]

Les pays de la CEDEAO reçoivent un prêt de 50 millions de dollars de la BAD

Les pays de la CEDEAO reçoivent un prêt de 50 millions de dollars de la BAD

Deux ans de prison ferme pour Samba Ka !

Deux ans de prison ferme pour Samba Ka !

Le Rayo réagit au non-transfert de Pathé Ciss : 'Il n’y a eu aucun accord entre les clubs'

Le Rayo réagit au non-transfert de Pathé Ciss : 'Il n’y a eu aucun accord entre les clubs'

PSG : Hakim Ziyech ne viendra pas !

PSG : Hakim Ziyech ne viendra pas !

Louis Van Gall met un terme à sa carrière [Média]

Louis Van Gall met un terme à sa carrière [Média]

ADVERTISEMENT