ADVERTISEMENT

Code des marchés: le décret source de polémiques de Macky Sall

Le président de la République, Macky Sall, a signé le 12 Août, un décret modifiant le code des marchés. Ce décret permettra à la SENELEC , la SAR, Petrosen, le Réseau Gazier du Sénégal entre autres, de pouvoir acheter du pétrole brut, des équipements sans respecter la procédure prévue par le code.

Macky Sall

Le chef de l'État, Macky Sall, a pris une décision pour faire passer certaines sociétés nationales des dispositions du code des marchés dans l'acquisition de pétrole brut, de produits gaziers et chimiques et l' acquisition d'équipements.

ADVERTISEMENT

La Senelec et la Société Africaine de Raffinage ( SAR) figurent sur la liste des sociétés exemptés des procédures prévues par le code des marchés. Le Réseau Gazier du Sénégal et l'institut du Pétrole font partie des sociétés concernées par cette " facilité" offerte par le président de la République, Macky Sall.

« Ces sociétés, instruments d'application de la politique de l'Etat dans le secteur de l'énergie, en plus de leurs besoins constants et services pointus et spécialisés à bref délais, évoluent dans un environnement fortement concurrentiel » annonce le rapport de présentation du projet de décret. Le chef de l'Etat poursuit dans l'explication de la célérité accordée aux sociétés nationales évoluant dans le domaine pétrolier et gazier.

« La nécessité de leur assurer l'efficacité, la réactivité et la célérité exigent l'aménagement de règles de passation de marchés publics souples pour leur permettre de faire face à la concurrence, atteindre les objectifs fixés par l'Etat au secteur de l'énergie et de ne pas les exposer à des goulots d'étranglements aux conséquences difficilement calculables pour l'économie du pays » se justifie le président dans le rapport de présentation du décret.

Cette décision du chef de l'Etat est considérée par certains spécialistes comme une voie ouverte pour des détournements de deniers publics et d'autres pratiques douteuses si l'achat de pétrole, de gaz et l'acquisition d'équipements ne sont plus encadrés.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Séisme en Turquie et en Syrie : 7100 morts et 23 000 blessés, dont 2 Sénégalais

Séisme en Turquie et en Syrie : 7100 morts et 23 000 blessés, dont 2 Sénégalais

 Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

Sénégal : Justice et perception… [Opinion du Contributeur]

Sénégal : Justice et perception… [Opinion du Contributeur]

Sa chanson 'Koubakh La' détournée : Omar, le cœur en Peine

Sa chanson 'Koubakh La' détournée : Omar, le cœur en Peine

Burkina : 15 pèlerins nigérians en partance pour Médina Baye tués

Burkina : 15 pèlerins nigérians en partance pour Médina Baye tués

ADVERTISEMENT