Conseil constitutionnel: le candidat Ibrahima Datt conteste son rejet et décide d’ester en justice

Le 2 janvier 2024, la Commission de contrôle des parrainages a rejeté le dossier du candidat Ibrahima Datt pour défaut de casier judiciaire.

Ibrahima Datt, Candidat à la presidentielle

Le concerné conteste cette décision du Conseil constitutionnel. « je vous annonce ici qu’il n’en est rien », a t-il réagi dans un communiqué. Avant de faire savoir que « son dossier est au complet ».

Mieux il affirme que: « si ce n’était pas le cas, il n’enverrait jamais mon mandataire au Conseil constitutionnel. A ce jour le Conseil Constitutionnel dispose de: Certificat de nationalité, extraits de naissance, casier judiciaire, certificats de bonne vie et mœurs, carte d’identité biométrique CEDEAO, attestation d’investiture, déclaration sur l’honneur que ma candidature est conforme à la Constitution, déclaration sur l’honneur que je suis en règle avec la législation fiscale du Sénégal, quittance confirmée par l’attestation du Directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations ».

Le président du Mouvement «Nouvelle Voie », d’indiquer dans sa note que lors du passage de son mandataire devant la commission de contrôle de parrainage, passage qui a duré 1minute durant laquelle « ni sa clé USB ni ses fiches n’ont été exploitées ». Selon le candidat, il lui a juste été dit le « dossier du candidat DATT est incomplet. A ce jour je n’ai reçu aucune notification de rejet ou d’invalidation ».

Par conséquent, le. candidat recalé se « réserve le droit de porter l’affaire devant les juridictions compétentes pour que justice me soit rendue ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mercato: le FC Barcelone prend sa décision concernant Mikayil Faye

Mercato: le FC Barcelone prend sa décision concernant Mikayil Faye

Visite à Paris : Diomaye préfère l’ambassade du Sénégal à l'hôtel

Visite à Paris : Diomaye préfère l’ambassade du Sénégal à l'hôtel

Conflits à Gounass : les origines d'une vieille rivalité

Conflits à Gounass : les origines d'une vieille rivalité

Medina Gounass : la Guinée-Bissau ferme partiellement sa frontière avec le Sénégal

Medina Gounass : la Guinée-Bissau ferme partiellement sa frontière avec le Sénégal

Le BRT heurte un Jakartaman

Le BRT heurte un Jakartaman

Port de Dakar : plus de 6 milliards FCFA détournés

Port de Dakar : plus de 6 milliards FCFA détournés

Autoroute à péage : un bus prend feu sur l’axe Mbour - Dakar

Autoroute à péage : un bus prend feu sur l’axe Mbour - Dakar

Mutinerie à la prison du Camp pénal

Mutinerie à la prison du Camp pénal

Médina Gounass : le CUDIS invite les parties en conflit à se ressaisir

Médina Gounass : le CUDIS invite les parties en conflit à se ressaisir

ADVERTISEMENT