Crise au sein de Yewwi : la mise au point de Taxawu !

Hué avant hier vendredi 12 mai, par les partisans de Ousmane Sonko, lors du rassemblement du mouvement des Forces vives du Sénégal dit F24, le président de Taxawu Sénégal, candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle, contre-attaque, dans une déclaration faite ce dimanche 14 mai sur la plate-forme digitale de la formation politique.

sonko-khalifa-yewwi

Le leader de Pastef, Ousmane Sonko, se revendiquant comme le candidat antisystème, en a pris pour son grade. « C’est quoi le système ? Est-ce une connotation négative ? J’aimerai bien qu’un jour qu’on me dise c’est quoi le système. En quoi avoir servi son pays, avoir servi l’État, avoir été à la disposition des populations, avoir été avec elles dans la recherche de la satisfaction de leurs besoins, ce fait là est-il condamnable ? Personne n’est d’accord avec ça. Donc, si c’est ça on est tous antisystème. Pour changer l’État, pour changer le système, il faut être dedans. Si tu n’es pas dedans, tu ne changes pas le système. Tu seras dedans, tu t’impliqueras et tu verras les impairs, les insuffisances, les incohérences, les difficultés, les excès, et on les corrigera. Ça, c’est la vocation de tout homme public qui entend servir l’Etat ».

La situation est actuellement tendue entre Taxawu Sénégal et Pastef au sein de Yewwi. Les huées à l’encontre de Khalifa Sall ont été la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Ce dimanche, le mouvement des cadres de Taxawu Sénégal est monté au créneau pour s’indigner et alerter. Ci-dessous les grands axes du message lu par Made Codé Ndiaye.

« Certains ont tenté de vouloir peindre notre leader comme quelqu’un qui va à un dialogue deal ou qui va vers la compromission. Nous voulons rappeler que le président khalifa Sall n’est pas un homme de compromission ».

Pour rappel, le leader du Mouvement Taxawu Sénégal, Khalifa Sall a été hué lors du rassemblement du F24, vendredi, à la Place de la Nation. Très en colère, Déthié Fall, a pris le micro central pour calmer les manifestants. « Respectez Khalifa Sall, respectez-le pour avoir réussi à réunir les leaders qui composent Yewwi Askan Wi, respectez-le pour ce qu’il a enduré pour le peuple », avait-t-il déclaré.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Trafic de drogue à Keur Massar : trois dealers dont un étudiant arrêtés !

Trafic de drogue à Keur Massar : trois dealers dont un étudiant arrêtés !

Nitt Doff à Soul Bangs: 'tu a fait une très grande erreur. C'était maladroit...'

Nitt Doff à Soul Bangs: 'tu a fait une très grande erreur. C'était maladroit...'

Prison Camp Pénal : les détenus en grève de faim ce lundi

Prison Camp Pénal : les détenus en grève de faim ce lundi

Ce que révèle l'audio de Macky Sall fuité par Robert Bourgi

Ce que révèle l'audio de Macky Sall fuité par Robert Bourgi

Culture : découvrez 8 civilisations fascinantes à travers le monde !

Culture : découvrez 8 civilisations fascinantes à travers le monde !

Thiès: un homme d’une cinquantaine d’années se suicide par pendaison

Thiès: un homme d’une cinquantaine d’années se suicide par pendaison

Burkina : 10 morts dans l'attaque d'une mosquée

Burkina : 10 morts dans l'attaque d'une mosquée

ADVERTISEMENT