Curiosités… législatives [Opinion du Contributeur]

Ces élections du 31 juillet 2022 sont inédites, écrivions-nous. Au-delà des listes incomplètes qui vont en compétition, au-delà de la vive tension qui a été entretenue jusqu'ici, au-delà des cinq morts lors des violentes manifestations qui l'ont précédées, il y a une série d’incertitudes qui pointent à l’horizon. Que se passera-t-il le lundi 1 août à l'issue du scrutin ?

Assemblée nationale Senegal

Cette question n'est pas fortuite même si le Sénégal est habitué à des lendemains électoraux calmes, paisibles. Oui, il ne s’agit pas seulement de législatives, une élection de députés devant représenter le peuple à l’Assemblée nationale. Les enjeux sont énormes. Ces législatives ne sont pas réduites à leurs proportions normales. L’opposition la plus représentative Yewwi si l’on si fie aux résultats des dernières élections locales, estime qu’elles constituent un test pour le pouvoir pour jauger la possibilité d’une troisième candidature. Le camp présidentiel qui met en exergue les réalisations du président de la République, tiennent naturellement sur une victoire comme à la prunelle de leurs yeux.

Une défaite synonyme d’une perte de la majorité serait catastrophe pour le reste du mandat de leur champion. Une victoire écrasante pourrait leur donner des idées en vue de légitimer une troisième candidature redoutée grosse de tous les risques. L’entrée dans la campagne de Bougane Gueye de Gëm sa bopp entre ainsi dans cette logique si l’on sait que lui-même n’est candidat à rien, bloqué qu’il est par un système de parrainage qui a fait d’autres misères ça et là.

Même l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye qui prônait un boycott de ces législatives est dans la danse appelant ainsi à voter pour l’opposition. Une série de curiosités dont le Sénégal a le secret. C’est charmant !

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT