Défilé du 4 avril : Qui sont ces enfants qui représentaient les couples présidentiels ?

Lors du défilé du 4 avril marquant la date de notre indépendance, les couples des trois présidents sortants ont été représentés par des élèves issus de leurs villes natales. L’Observateur s’est intéressé à ces six (6) "Présidents" et leurs "épouses de première Dame".

Couple Wade Diouf Senghor

C'était la grande innovation du défilé du 4 avril 2023. Les couples des anciens présidents de la République, notamment Me Abdoulaye Wade, Abdou Diouf et Léopold Sédar Senghor, ont été représentés par six (6) élèves issus de leurs villes natales (Kébémer, Louga et Jaol). Ces localités où sont nés les anciens présidents de la République ont chacune choisi un couple.

Ahmed Daouda A. Coulibaly (12 ans), Ecole 1 de Kébémer, le Pape du Sopi

Fils d’une directrice de prison et d’un formateur de l’enseignement, Ahmed Daouda Al Mahi Coulibaly, à l’état civil, représentait Me Abdoulaye Wade. Il est élève en classe de Cm2 à l’école élémentaire Pape Amadou Diaw de Kébémer. Curieusement, c’est dans ce temple du savoir que l’ancien président a fait ses humanités. Mieux, la salle de classe qu’il occupait quand il était élève, est aujourd’hui celle d’Ahmed Coulibaly. Présenté par ses proches comme un apprenant modèle qui occupe toujours la tête de peloton de sa classe, il est féru du ballon du rond. Edouard Mendy et Sadio Mané sont ses idoles. D’ailleurs, il s’est fixé comme objectif de porter un jour le maillot national, même s’il est prédestiné à des études très poussées.

Awa Sow (11 ans) école Mbaye Fatma Kébé, sous les traits de Viviane

ADVERTISEMENT

De teint clair, Awa Sow, élève à l’école élémentaire Mbaye Fatma Kébé de Kébémer, qui fréquente la classe de Cm1, représentait Mme Viviane Wade, l’épouse de Me Wade. Son habillement et son gestuel bien mesuré rappelaient cette vieille dame. L’écolière, vivant avec sa mère au quartier Médina, fait partie des meilleurs de sa classe. Décrite comme une fille dynamique et généreuse dans l’effort, elle a toutes les dispositions pour devenir un leader. Bounama Diop, le Directeur de cette école, ne tarit pas d'éloges à son endroit : « Awa Sow s’exprime bien en français. Elle participe activement aux activités organisées par l’école. Elle est très sûre d’elle. D’ailleurs, elle a été cooptée par les militaires pour faire partie des élèves sélectionnés pour le défilé. Je suis fier d’elle. Je lui conseille de poursuivre son chemin car elle est sur la bonne voie…»

Moctar Sow (12 ans) école Grand Louga Ouest, l’enfant de Coumba Dème

Elève à l’école élémentaire Grand Louga Ouest, Moctar Sow, un adolescent au physique de gringalet, imitait l’ancien président Abdou Diouf, l’enfant de Coumba Dème. Coincé dans un costume bleu, sa ressemblance avec le natif de Louga est frappante. D’ailleurs, les traits physiques qu’ils ont commun ont été un atout pour l’écolier, décrit par ses enseignants comme un jeune garçon affable et disponible : « Moctar Sow fait partie des meilleurs élèves de l’école. Il a réussi à tous les essais que nous avons organisés. C’est lui qui s’occupe de l’arrosage des arbres de l’école. Dès que la directrice ouvre son bureau, il y pénètre pour récupérer les seaux. Il est l’ami de tous les enseignants…»

Khady Ndiaye Béye (12 ans) école Louga 2, sosie de Elisabeth Diouf

Khady Ndiaye Béye était le sosie de Madame Elisabeth Diouf, l’épouse de l’ancien président Abdou Diouf. Elève en classe de CM1 à l’école élémentaire Louga 2, elle a bien réussi le rôle qui lui a été confié. Crayonnée comme une apprenante très brillante, elle a décroché une moyenne de 8/10 aux dernières compositions. Sa discipline et sa rigueur dans le travail continuent de valoir à son directeur de grandes satisfactions. Joint au téléphone, Abdoul Sy, le Directeur de cet établissement scolaire, loue les qualités humaines de sa protégée : «Elle mérite plus. Je l’ai repérée depuis qu’elle faisait la classe de CI. Quand l’école organise des activités de nettoiement, elle se met toujours devant. Et puis, elle ne parle pas beaucoup. D’ailleurs, elle m’a révélé qu’elle veut suivre les pas de la dame Elisabeth Diouf qui soutenait souvent les couches vulnérables… »

Mamadou Moustapha Diallo (13 ans) élève au Cem3 de Joal, Léo le poète

Classé 2e à l’entrée en 6e dans la commune de Joal, Mamadou Moustapha Diallo a été sélectionné pour interpréter le rôle de l’ancien président Léopold Sédar Senghor. En compagnie de sa «femme Colette», il a pris part au défilé. Seulement, ce brillant élève, choisi grâce à ses bons résultats, a curieusement régressé en classe de 6e. Il a obtenu une moyenne de 12. Cette contre performance serait dûe aux problèmes sociaux auxquels il fait face. De bonnes volontés se sont engagées à le soutenir afin qu’il puisse continuer à se hisser toujours devant. Ramatoulaye Wilson Sarr (13ans) Cem 3 de Jaol, dans la peau de Colette.

Fille d’un gendarme et d’un agent sanitaire, Ramatoulaye Wilson Sarr, âgée de 13 ans, est élève en classe de 6e au Cem 3 de Joal, la ville de l’ancien président Léopold Sédar Senghor. Cette adolescente de teint noir a été choisie pour représenter Madame Colette Senghor grâce à ses brillants résultats. Elle a été classée 1er à l’entrée en 6e dans la commune de Joal où la sélection s’était basée sur le mérite uniquement. D’ailleurs, lorsqu’elle a été choisie des voix se sont élevées pour dire qu’elle ne ressemble pas à la défunte dame qui était de teint clair, mais les autorités scolaires qui avaient dégagé les critères, l’ont retenue. La jeune fille présentée comme une tête bien faite vient de décrocher en 6e une moyenne de 17,90/ 20.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Escroquerie à Dakar : le parquet de Paris traque un célèbre influenceur français

Escroquerie à Dakar : le parquet de Paris traque un célèbre influenceur français

Mercato: le FC Barcelone prend sa décision concernant Mikayil Faye

Mercato: le FC Barcelone prend sa décision concernant Mikayil Faye

Visite à Paris : Diomaye préfère l’ambassade du Sénégal à l'hôtel

Visite à Paris : Diomaye préfère l’ambassade du Sénégal à l'hôtel

Conflits à Gounass : les origines d'une vieille rivalité

Conflits à Gounass : les origines d'une vieille rivalité

Medina Gounass : la Guinée-Bissau ferme partiellement sa frontière avec le Sénégal

Medina Gounass : la Guinée-Bissau ferme partiellement sa frontière avec le Sénégal

Le BRT heurte un Jakartaman

Le BRT heurte un Jakartaman

Port de Dakar : plus de 6 milliards FCFA détournés

Port de Dakar : plus de 6 milliards FCFA détournés

Autoroute à péage : un bus prend feu sur l’axe Mbour - Dakar

Autoroute à péage : un bus prend feu sur l’axe Mbour - Dakar

Mutinerie à la prison du Camp pénal

Mutinerie à la prison du Camp pénal

ADVERTISEMENT