Départ de Amadou Bâ : l'APR réplique

Le porte-parole de l'APR, Seydou Gueye s’est exprimé sur le départ annoncé de Amadou Ba de l’APR.

Seydou Gueye

La rumeur enfle. L’ancien parlementaire Cheikh Oumar Sy a annonce quAmadou Ba va quitter l'APR et BBY. « Il va rester dans l’opposition » mais, « pour assumer cette posture, il va quitter l’Alliance pour la République (APR) », révèle Sy.

Ce dernier en a fait l'annonce sur la chaîne L'AS TV. « Je considère que Amadou Ba n’a aucun avenir dans (l’APR), défend-il. Il peut entraîner avec lui beaucoup de formations politiques de Benno Bokk Yakaar. Puis, il peut réunir une bonne partie de l’opposition. Amadou Ba est prêt à assumer son rôle de chef de l’opposition. Maintenant, il va falloir le matérialiser pour préparer les élections législatives », souffle-t-il.

L’ex député Cheikh Oumar Sy n’avait manqué de s'attaquer à Macky Sall au motif que le président sortant n’a pas hésité à mettre les bâtons dans les roues du candidat qu’il a lui-même choisi. « On a vu tout ce qui a été déployé contre Amadou Ba et malgré tout, il a eu 35%. C’est le résultat d’un travail de longue haleine qu’il a eu à faire sur le terrain. Il est arrivé deuxième et c’était un référendum plus contre le bilan de Macky Sall, que contre Amadou Ba. Les gens ont rejeté massivement à 56% Macky Sall, les 34% obtenus, c’est un acquis du candidat », avait-il déploré.

À Diourbel où il était en compagnie de Amadou Mame Diop dans le cadre de la tournée de remobilisation et de remerciements des militants de l'APR, interpellé sur la question, Seydou Gueye, le porte-parole du parti APR a répondu : « Quand on adhère à un parti, on ne le fait pas par procuration. Je n’ai pas encore entendu le camarade Amadou Ba le dire même si, ça bruisse partout. Nous attendons Amadou Ba et sa décision. Il lui appartient de le dire ».

ADVERTISEMENT

Lors de cette étape de Diourbel, le président de l’assemblée nationale, chef de la délégation a exhorté les responsables à se rapprocher des électeurs, à ne pas regarder dans le rétroviseur. Toutefois, il a avertit les tenants du pouvoir en leur disant « nous resterons une opposition républicaine ».

Et le porte-parole Seydou Gueye de lancer des piques aux tenants du pouvoir. Il confie : « En réalité, ce que l’opinion constate et nous à l’unisson avec cet opinion, ceux qui sont au pouvoir, les nouvelles autorités, ne nous rassurent absolument pas ; par leurs actes inauguraux, par leur manque d’expertise et surtout par leur manque de générosité. »

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

Mali : mandat d'arrêt contre l'islamiste Iyad Ag Ghaly

Mali : mandat d'arrêt contre l'islamiste Iyad Ag Ghaly

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

Diamniadio: un corps d'homme retrouvé calciné dans un hôtel-bar

Diamniadio: un corps d'homme retrouvé calciné dans un hôtel-bar

CAN 2025 : la CAF confirme le report en 2026

CAN 2025 : la CAF confirme le report en 2026

Sénégalais abattu en Allemagne :  nouvelles révélations accablantes

Sénégalais abattu en Allemagne : nouvelles révélations accablantes

ADVERTISEMENT