Dialogue national : Khalifa Sall a enfin tranché

Khalifa Sall a pris la décision de participer au dialogue national prévu demain mercredi 31 Mai 2023 au Palais présidentiel.

Ex-mayor of Dakar Khalifa Sall was released from prison three weeks ago

Taxawu Senegaal n’est pas dans la mouvance tracée parla coalition Yewwi Askan Wi. En clair, Khalifa Sall et son parti prendront part au « dialogue national » qui doit débuter le 31 mai.

« Après avoir recueilli les positions de ses instances de base, Taxawu Senegaal a tenu une réunion de restitution et de synthèse pour acter sa décision sur l'appel au dialogue lancé par le Président de la République. Il ressort de cette consultation à la base que l'ensemble des structures dans les départements au Sénégal et dans la diaspora, ainsi que les organisations et mouvements affiliés, se sont exprimés en faveur de la participation de Taxawu Senegaal au dialogue », lit-on dans le communiqué.

En décidant de prendre part au dialogue, Taxawu Senegaal dit rester « constante » dans son engagement au service du pays et sa volonté de mettre le Sénégal au-dessus des intérêts partisans. Déjà, en 2019, alors que son leader, Khalifa Ababacar Sall, était en détention, Taxawu Senegaal avait envoyé une délégation au dialogue national initié par le président de la République, consciente que le dialogue est le fondement d'une société démocratique, rappelle le mouvement.

Selon l’ancien maire de Dakar et ses sympathisants, dans une démocratie, même en période de crise, « le dialogue doit rester la voie de résolution des conflits et le principe pour bâtir un consensus autour des règles de pacification de la vie politique et de dévolution démocratique du pouvoir ».

Les exigences de Taxawu

ADVERTISEMENT

La décrispation de l'espace politique, la libération des détenus arbitrairement arrêtés, la cessation des arrestations préventives, le respect des libertés publiques, l'organisation d'une élection présidentielle inclusive, transparente et démocratique seront entre autres les points que Taxawu Senegaal portera au cours de ce dialogue.

Taxawu Senegaal espère que le pays sortira de ce dialogue avec des solutions qui lui permettront de reprendre la « trajectoire d'un État de droit et d'une démocratie apaisée, gages de la paix, de la stabilité, du libre exercice des libertés individuelles et collectives et de l'efficacité des politiques publiques ».

Ainsi, conformément au mandat de ses instances de base, Taxawu Senegaal participera au dialogue avec « responsabilité mais sans compromission sur les combats menés dans l'opposition ». Avec toutes les forces vives de la Nation, Taxawu Senegaal « reste en première ligne dans le combat contre la troisième candidature anticonstitutionnelle et illégitime du Président Macky Sall et se joindra à toute action pour hisser le combat au niveau requis pour mettre fin à son régime en février 2024 ».

Enfin, Taxawu Senegaal informe qu’il « reste sur cette ligne d'ancrage dans Yewwi Askan Wi et dans l'opposition ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

Présidentielle/Dilatoire de Macky Sall pour fixer une date : voici la raison !

Présidentielle/Dilatoire de Macky Sall pour fixer une date : voici la raison !

Opération de sécurisation à Dakar : les chiffres alarmants de la gendarmerie

Opération de sécurisation à Dakar : les chiffres alarmants de la gendarmerie

Mamadou Lamine Diallo : « Je ne peux pas dialoguer avec Coumba Gawlo »

Mamadou Lamine Diallo : « Je ne peux pas dialoguer avec Coumba Gawlo »

Tentative de viol : un maçon de 19 ans écope de 3 ans de prison !

Tentative de viol : un maçon de 19 ans écope de 3 ans de prison !

Litige foncier à Touba : un chef religieux et ses disciples ferment des lieux de commerce

Litige foncier à Touba : un chef religieux et ses disciples ferment des lieux de commerce

Bataille rangée à Kolda : un tailleur tué, une quinzaine de suspects arrêtés

Bataille rangée à Kolda : un tailleur tué, une quinzaine de suspects arrêtés

Les dernières nouvelles sur l’état de santé de Maimouna Ndour Faye

Les dernières nouvelles sur l’état de santé de Maimouna Ndour Faye

ADVERTISEMENT