Dialogue national : l’unanimité, le défi de Yewwi !

Le dialogue national demontre que la coalition Yewwi Askan wi est loin d'avoir une unité solide. En effet, au moment où Taxawu Sénégal dit qu’il y participera sous conditions, la coalition Yewwi Askan Wi a annoncé qu’elle n’y prendra pas part.

Les leaders de Yewwi Askan Wi - Khalifa Sall et Ousmane Sonko

Taxawu Senegaal de Khalifa Ababacar Sall prend le contrepied de Yewwi Askan Wi qui a invité les membres de la conférence des leaders de ladite coalition à « rejeter catégoriquement » le dialogue national qui doit débuter le 30 mai prochain. Une décision qui a été apprécié Déthié Fall : « Nous prenons acte et nous respectons parce que les partis sont souverains » a fait savoir le président du PRP aux journalistes du groupe Emedia. Selon l’homme politique, « les partis membres de Yewwi Askan Wi n’ont pas fusionné dans la coalition. Les partis ont gardé leur souveraineté et leur indépendance ».

Il est certain que l’existence de la coalition n’est pas menacée par ces positions divergentes. « Il n’y aura pas de cassure » a-t-il dit. Il souligne, certes, que la décision de Yaw sur le dialogue n’a pas fait l’unanimité. « Mais, il faut savoir que les décisions de Yewwi Askan Wi n’ont pas toujours fait l’unanimité » a-t-il indiqué.

Sur l'appel au dialogue, Taxawu Senegaal, dit se réserver « le droit de consulter ses instances de base et les partis et mouvements alliés. La réunion de synthèse et de restitution convoquée à cet effet définira la position officielle de la Plateforme qui sera rendue publique ». Pour montrer son ancrage dans l'opposition Taxawu Senegaal rappelle « que pour que nul n'en ignore, qu'elle est membre fondateur de la coalition Yewwi Askan Wi et a toujours travaillé à son ouverture et à son unité. Elle entend continuer dans cette voie ».

Nombreux sont les partis politiques qui ont dit qu’ils ne prendront pas part au dialogue national appelé par le président de la République Macky Sall. Au moment où Taxawu Sénégal dit qu’il y participera sous conditions, la coalition Yewwi Askan Wi a annoncé qu’elle n’y prendra pas part.

ADVERTISEMENT

« Au moment où le pays est plongé dans l’incertitude, Macky Sall compte lancer un soi-disant ‘dialogue’, le 30 mai 2023, pour détourner les Sénégalais des difficultés auxquelles ils sont confrontés. La coalition Yewwi Askan Wi déclare solennellement son rejet catégorique de ce dialogue », écrit-on dans une note.

« Elle lance un appel à tous les partis et mouvements politiques membres, ainsi qu’à toutes les forces vives de s’abstenir de participer au faux dialogue, d’où ne sortira rien de bénéfique pour le peuple, suffisamment meurtri par une longue série d’injustices », ajoute-t-on.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Présidentielle 2024 : Macky Sall donne une date

Présidentielle 2024 : Macky Sall donne une date

Urgent : Macky Sall va faire une importante déclaration

Urgent : Macky Sall va faire une importante déclaration

'Bété Bété', la nouvelle production d'Evenprod fait sensation sur la toile

'Bété Bété', la nouvelle production d'Evenprod fait sensation sur la toile

Crise politique au Sénégal : l'ambassadeur d’Allemagne chez Aminata Touré

Crise politique au Sénégal : l'ambassadeur d’Allemagne chez Aminata Touré

Mbour : un chauffeur arrêté avec 2033 coupures de billets noirs

Mbour : un chauffeur arrêté avec 2033 coupures de billets noirs

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

La Somalie signe un accord de défense avec la Turquie

Transféré à Rebeuss, les lourdes charges contre Me Ngagne D. Touré

Transféré à Rebeuss, les lourdes charges contre Me Ngagne D. Touré

CANAL+ annonce le lancement de la saison 2 de la série à succès “'Le Futur est à Nous avec une tournée africaine de l'actrice Halima Gadji

CANAL+ annonce le lancement de la saison 2 de la série à succès “'Le Futur est à Nous” avec une tournée africaine de l'actrice Halima Gadji

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

Les USA s'inquiètent d'une guerre entre la RDC et le Rwanda

ADVERTISEMENT