La députée Woré Sarr découpe Antoine Diome et Aly Ngouille Ndiaye

La parlementaire n'a pas été tendre avec l'actuel ministre de l'Intérieur, Antoine Diome, qu'elle met dans le même sac que son prédécesseur, Aly Ngouille Ndiaye.

Woré Sarr, députée à l'Assemblée nationale

Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, a quitté la magistrature, pour atterrir dans la cour des malfaiteurs, magouilleurs et comploteurs. C’est l’avis de la députée du groupe Liberté et démocratie, Woré Sarr.

Face au premier flic de la république, la députée a sorti la grosse artillerie : “Je ne vous reconnais plus, mon fils. Votre constance, votre sérieux, votre responsabilité sont couronnés de méchanceté aveugle. Monsieur le ministre, il faut vous ressaisir et regarder dans le rétroviseur. Ou rester un Aly Ngouille Ndiaye. Il a tout fait notamment avec les cartes d’électeurs pour faire passer Macky Sall à la Présidentielle de 2019. Il est actuellement dans les champs de manioc de Linguère. Madior Fall, après avoir été tout-puissant ministre de la Justice, tombe si bas en déclarant sa candidature pour la mairie de Rufisque”, a lancé Woré Sarr au ministre de l’Intérieur, lors du vote, lundi, à l’Assemblée nationale, du projet de Loi L18/2021 portant modification du Code électoral.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn