Les dernières consignes de Macky Sall à ses ministres

Si sa fin de mandat est reléguée au second plan face à la prochaine présidentielle prévue dans quatre mois, Macky Sall compte quand même sortir en leader, tout du moins face à ses ministres.

Macky Sall

Hier mercredi 18 octobre 2023, lors du conseil des ministres, le président de la République a donné les consignes à suivre pour les semaines et mois à venir. Le Chef de l’Etat a rappelé aux ministres l’esprit collectif qui doit animer le Gouvernement, une institution au service de la République et de la politique de la nation, déterminée par le Président de la République.

Insistant sur le caractère collégial et solidaire du Gouvernement, le Président de la République a demandé aux ministres de travailler avec cohérence et méthode, de toujours rester une équipe solidaire, exemplaire et disponible autour du Premier Ministre, afin de prendre en charge les aspirations, les besoins et préoccupations des populations.

A cet effet, le Chef de l’Etat a rappelé que le Gouvernement doit s’inscrire dans une dynamique d’anticipation, de continuité et d’efficacité, face aux exigences de notre société et aux défis d’un monde en perpétuelle mutation. Comme indiqué par le Premier Ministre lors de la publication de la composition du Gouvernement, le 11 octobre 2023, le Président de la République a rappelé les quatre (4) priorités fondamentales, qui intègrent une feuille de route réalisable, sur le cap de l’émergence avec le déploiement du Plan d’actions Prioritaires (PAP3) à partir du dernier trimestre de 2023.

Le Chef de l’Etat a, dès lors, invité le Premier Ministre et les ministres à cultiver la résilience, la proximité, l’humilité et l’écoute des populations afin d’assurer l’exécution optimale des projets publics pour une société solidaire, bâtie sur le socle solide et les acquis durables du Plan Sénégal Emergent (PSE).

Le Président de la République a ainsi indiqué la nécessité de bien préparer la prochaine session budgétaire, mais également de renforcer la communication gouvernementale envers toutes les cibles. Le Chef de l’Etat a, enfin, demandé au Premier Ministre d’assurer une maitrise de l’agenda législatif et règlementaire ; de bien préparer les tournées économiques, les Conseils présidentiels et Conseils des ministres délocalisés dans les régions de Kédougou, Kaolack, Kaffrine et Fatick programmés au mois de novembre 2023.

ADVERTISEMENT

Le Président de la République a demandé aussi au Gouvernement de poursuivre et d’intensifier l’exécution du Plan national de Renforcement du Dialogue social dans tous les secteurs d’activités, en intégrant particulièrement l’appui à la transformation du secteur informel.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT