ADVERTISEMENT

Magal Touba: Sokhna Maï Mbacké écarte l'immiscion de marabout-politicien du comité d'organisation

Sokhna Maï Djamil Mbacké déplore la présence de marabouts politiciens dans les instances en charge de l'organisation du Grand Magal de Touba.

Sokhna Maï Mbacké Djamil

« Toutes les personnalités qui prônent publiquement une appartenance formelle à une entité politique déterminée ne doivent en aucun cas occuper des positions de responsabilité dans les instances d’organisation des grands événements religieux notamment celle consacrée au Grand Magal de Touba » a écrit Sokhna Maï Mbacké sur sa page facebook.

ADVERTISEMENT

La petite fille de Serigne Touba fait allusion certainement à des responsables politiques comme Cheikh Abdou Lahat Mbacké qui est un membre de l'Alliance pour la République (APR). Ce dernier est par ailleurs un responsable de la communication au sein de la commission d’organisation du Magal de Touba.

Pour elle, ces instances et organisations doivent être soutenues par une objectivité et une neutralité limitant toute forme d’exclusion et symbolisant l’orthodoxie mouride dans ses sens les plus authentiques.

La propriétaire de Yiiw renchérit: « les dirigeants de ses instances doivent pouvoir librement entretenir des relations cordiales de travail et d’échanges avec l’ensemble des acteurs de notre pays dont ceux politiques et quelque soit leurs bords d’appartenance ». Son post a suscité des centaines de commentaires sur la toile. Certains internautes ont abondé dans le même sens que Sokhna Maï Mbacké. À l'opposé, d'autres dénoncent les propos tenus car ils considèrent qu'elle va à l'encontre de la volonté du Khalif des mourides.

Et sur un tout autre plan, ces instances doivent avoir comme rôle de réguler et d’apaiser les différences partisanes et les désaccords politiques. Cependant, nul ne peut être à la fois juge et parti (il n’y a pas d’erreur sur le mot, j’ai bien écrit “parti” sans le e) conclut la petite fille de

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

'Leumbeul time' : les excuses de Mame Ndiaye Savon à la Oummah islamique

'Leumbeul time' : les excuses de Mame Ndiaye Savon à la Oummah islamique

Mort du couturier Paco Rabanne à l'âge de 88 ans !

Mort du couturier Paco Rabanne à l'âge de 88 ans !

Douleur, haine, extase : clap de fin de la saison 1 de 'Salma'

Douleur, haine, extase : clap de fin de la saison 1 de 'Salma'

Sénégal : les « engraisseurs » de Sonko [Opinion du Contributeur]

Sénégal : les « engraisseurs » de Sonko [Opinion du Contributeur]

Gestion 'nébuleuse' du Fonds Covid-19 : une plainte collective et une pétition lancées

Gestion 'nébuleuse' du Fonds Covid-19 : une plainte collective et une pétition lancées

'7 seconds' de Youssou N’Dour dans le Billboard Hot 100

'7 seconds' de Youssou N’Dour dans le Billboard Hot 100

Huit (8) Africains nominés aux Grammy Awards 2023

Huit (8) Africains nominés aux Grammy Awards 2023

Industrie hôtelière africaine : 90% des acteurs optimistes pour 2023/2024 (rapport)

Industrie hôtelière africaine : 90% des acteurs optimistes pour 2023/2024 (rapport)

Elle étrangle son bébé et se rend à l’état civil pour obtenir un certificat d’inhumation

Elle étrangle son bébé et se rend à l’état civil pour obtenir un certificat d’inhumation

ADVERTISEMENT