Maimouna Dièye : les dessous d'une libération

Maïmouna Dièye a bénéficié d'une liberté provisoire assortie d'un contrôle judiciaire.

Maïmouna Dièye

La mairesse de Patte d'Oie recouvre la liberté. Maimouna Dièye a été libérée à cause de son état de santé précaire. Après un mois passé au pavillon spécial, la maire de la commune de Patte d’Oie a été évacuée à l’hôpital Fann de Dakar. Elle doit subir une opération. « Maimouna Dieye doit subir une intervention chirurgicale. » Mieux, selon Abass Fall, la santé de la femme, diabétique, hypertendue, s’est détériorée. « Et c’est la raison pour laquelle, elle doit subir aujourd’hui, une opération à l’hôpital de Fann. »

Maimoua Dièye, mairesse de la commune de Patte d’Oie a été convoqué à la DIC, suite à l’emprisonnement d’Ousmane Sonko et à la dissolution de son parti, Pastef. Début aout, elle avait été inculpée par le juge du 2e cabinet pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, organisation d'un mouvement insurrectionnel, actes ou manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique ou à causer des troubles politiques graves, provocation directe d'un attroupement armé ».

Maïmouna Dièye avait publié une vidéo dimanche dernier pour dénoncer l’arrestation du leader du Pastef. Ousmane Sonko avait été arrêté à la suite d’un différend avec une femme gendarme, puis conduit à la cave du tribunal de Dakar où il a été confronté au Procureur de la République.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT