Présidentielle de 2024 : Souleymane Ndéné Ndiaye candidat

Dans une annonce qui a fait grand bruit ce samedi, l'ancien Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye a officiellement déclaré sa candidature à l'élection présidentielle du 25 février 2024 au Sénégal.

Souleymane Ndéné Ndiaye

Dans une déclaration parvenue à l'APS, M. Ndiaye a déclaré : « Mes chers compatriotes, devant l'appel du devoir et au nom du sens des responsabilités, j'ai décidé de présenter ma candidature à l'élection présidentielle ».

  • Rupture avec la majorité présidentielle

Cette décision marque une rupture avec la coalition de la majorité présidentielle, à laquelle appartient son propre parti politique, l'Union nationale pour le peuple (UNP Bokk Jeemu). En effet, la coalition avait déjà choisi de soutenir la candidature du Premier ministre en exercice, Amadou Ba.

Lors de son annonce, Souleymane Ndéné Ndiaye a exprimé sa conviction quant à sa capacité à assumer la plus haute fonction de l'État, déclarant : « J'ai décidé de présenter ma candidature, car je crois modestement avoir le profil, la personnalité, l'expérience et le programme adéquats ».

  • Projet politique
ADVERTISEMENT

Son projet politique, a-t-il expliqué, est ancré dans la volonté de changer la situation actuelle au Sénégal pour le bien-être de ses citoyens. Il a évoqué la nécessité d’établir la justice, l'égalité des chances, l'inclusion et la démocratie.

L'un des principaux engagements de Souleymane Ndéné Ndiaye concerne la gouvernance des ressources naturelles, une question cruciale au Sénégal. Il a promis de faire des propositions significatives en la matière.

  • Économie et jeunesse

Évoquant la détresse de la jeunesse sénégalaise, l’ancien Pm a également formulé des promesses en vue de l'amélioration de la situation économique du pays. Il a déclaré : « Soixante-trois ans après l'accession de notre pays à l'indépendance, malgré les efforts louables des présidents Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf, Me Abdoulaye Wade et Macky Sall, le Sénégal n'arrive toujours pas à nourrir suffisamment ses filles et fils de ses énormes potentialités agricoles ».

  • La carte de l’expérience

Pour lui, la période actuelle requiert un homme d'État avec une vision précise pour diriger le pays. Il a souligné que la pierre angulaire de son projet réside dans le renouveau de la politique agricole et de la souveraineté alimentaire.

L'homme politique âgé de 65 ans a déjà une longue carrière politique derrière lui. Ancien maire de Guinguinéo, il a également été député, ministre, ministre d'État et a dirigé le gouvernement pendant trois ans de 2009 à 2012, sous la présidence d'Abdoulaye Wade. Pendant quatre ans, sous le régime de Macky Sall, il a occupé le poste de président du conseil d'administration d'Air Sénégal.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT