Réintégration sur les listes : Sonko dormait quand on l'annonçait la nouvelle

Ousmane Sonko dormait dans sa cellule quand ses avocats sont venus lui annoncer que le juge du tribunal de grande instance de Dakar a ordonné sa réintégration sur les listes électorales.

Ousmane-Sonko-redevient-éligible

Ses innombrables partisans peuvent se rassurer : Ousmane Sonko vit sa situation sans stress aucun. La preuve ? Alors que tout le pays était à l'écoute du verdict du juge du tribunal de Ziguinchor sur sa radiation des listes électorales, le maire de Ziguinchor, lui, dormait à poings fermés dans sa cellule à la prison au Cap Manuel.

C'est un de ses avocats Me Massokhna Kane qui a donné l'info' avant-hier dans une interview accordée à la chaine Youtube Ftn Media. Il a révélé que quand ils sont arrivés (lui et Me Bamba Cissé) au Cap Manuel, après le délibéré du juge, les gardes leur ont dit que Ousmane Sonko dormait. Ils ont alors demandé à ces derniers de le réveiller.

Ce qui fut fait. Quand ils lui ont annoncé la bonne nouvelle, il leur a fait l'accolade avant de rendre grâce à Dieu en disant que c'est une victoire du peuple. Aussitôt après, depuis sa cellule à la prison du Cap Manuel, le Maire de Ziguinchor et leader du Parti dissous, Pastef, via ses Réseaux sociaux, a rendu grâce et remercie le peuple pour son soutien infaillible. « Gloire à Dieu, l’Unique ! Honneurs à mes dévoués, brillants, désintéressés et loyaux avocats ! Reconnaissance infinie à ce formidable peuple sénégalais ! Remerciements à tous nos soutiens africains et étrangers ! Que la paix et la bénédiction divine inondent notre pays. Focus 2024, SonkoPresident2024 », lit-on sur le post de Sonko.

Son avocat Cheikh Khoureychi Bâ rappelait récemment que son client est en plaine forme. Après avoir prié le « Takusaan » avec lui samedi dernier, le président de Pastef les patriotes « vit étonnamment avec la même philosophie et sans stress aucun l’épreuve qui lui est imposée », disait Me Bâ. L’avocat d’aller plus loin. Selon lui, le visiteur sort de l’entrevue avec un tel animal politique - que cette épreuve a mué en maître incontestable du jeu - complètement revigoré, remotivé, réénergétisé et regonflé à bloc.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Naufrage à Saint-Louis : le bilan s'alourdit à plus d'une vingtaine de morts

Les nominations du conseil des ministres

Les nominations du conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Amnistie : le projet de loi adopté en Conseil des ministres

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Cameroun : Eto'o annonce que Rigobert Song n'est plus le sélectionneur

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Ziguinchor : des operateurs réclament 2 milliards de francs CFA à la Sonacos

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

Nouvelle vague de libérations de détenus : Bentaleb Sow et Cie libres

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

L'influenceuse Awa Baldé, victime de cambriolage

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Décès par overdose de Baidy Amar : ses amis déférés

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix de Bambey !

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey !

ADVERTISEMENT