Requête des avocats de Sonko : la CEDEAO donne sa réponse dans 30 jours

Les avocats de l’opposant Ousmane Sonko ont déposé trois requêtes auprès de la Cour de justice de la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

Avocats de Ousmane Sonko

Les avocats de l’opposant Ousmane Sonko ont déposé des requêtes auprès de la Cour de justice de la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Ils demandent à la Cour d’ordonner la suspension par l’État du Sénégal de la mesure de dissolution du parti Pastef ainsi que le rétablissement provisoire de ce parti dans ses droits politiques en perspective de l’élection présidentielle du 25 février 2024.

Autres griefs soulevés, les avocats Ousmane Sonko demandent aux juges communautaires de “constater la violation par l’État du Sénégal des droits de la défense et du droit pour (leur client) à un procès équitable.”

Les plaignants dénoncent la “séquestration” et la “détention arbitraire du requérant, ainsi que “la violation de la liberté de circulation et d’association du requérant”, “la violation du droit de participer à des élections libres et démocratiques et inclusives pour le choix du président de la République du Sénégal en 2024” par des “stratagèmes et des manœuvres judiciaires sans respect de ses droits à la défense, et à un procès équitable.”

Ils demandent aux juges “d’ordonner que soit enrôlé l’appel interjeté par monsieur Sonko le 28 avril 2023 dans l’affaire l’opposant à Mame Mbaye Niang devant la Cour d’appel”, et “la reprise de la procédure dans l’affaire opposant le requérant à Adji Sarr conformément à l’article 307 alinéa 2 du Code de procédure pénale suite à son non acquiescement à la décision rendue par contumace et à son arrestation le 28 juillet 2023”.

ADVERTISEMENT

Les avocats de Sonko exigent aussi “la restitution de tous ses biens pris au cours de son enlèvement”, ainsi qu’à son parti “de tous ses biens confisqués sur l’ensemble du territoire national aussitôt après l’annonce de la dissolution illégale”.

Selon Me Juan Branco, qui fait partie du Pool d'avocats de l'opposant sénégalais, "La Cour de justice de la CEDEAO a donné 30 jours au Sénégal pour répondre aux allégations préparées par mon confrère Clédor Ciré Ly".

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mbour : il prend 6 mois ferme pour une ''diarrhée aiguë''

Mbour : il prend 6 mois ferme pour une ''diarrhée aiguë''

Goûters pour enfants à l'école : des bombes caloriques dans le cartable

Goûters pour enfants à l'école : des bombes caloriques dans le cartable

Keur Massar : un policier ouvre le feu sur des ouvriers qui…

Keur Massar : un policier ouvre le feu sur des ouvriers qui…

Mali : interpellation d'un proche du Premier ministre, Choguel Maiga

Mali : interpellation d'un proche du Premier ministre, Choguel Maiga

VIH Sida au Sénégal : les homosexuels les plus touchés !

VIH Sida au Sénégal : les homosexuels les plus touchés !

Doro Guèye mouille Macky Sall pour des terrains d'une valeur d'1,2 milliard FCFA

Doro Guèye mouille Macky Sall pour des terrains d'une valeur d'1,2 milliard FCFA

Criminalité faunique : 2 trafiquants arrêtés avec des peaux de léopard

Criminalité faunique : 2 trafiquants arrêtés avec des peaux de léopard

L’homme d’affaires Dora Gueye arrêté par la gendarmerie

L’homme d’affaires Dora Gueye arrêté par la gendarmerie

VDN3 : un trafic de drogue démantelé dans une dibiterie

VDN3 : un trafic de drogue démantelé dans une dibiterie

ADVERTISEMENT