ADVERTISEMENT

Résultats des législatives: le suspens commence à inquiéter les électeurs

Depuis le Dimanche, les électeurs attendent les résultats qui sont ressortis des urnes. À Dakar, l'attente suscite pour certains des inquiétudes sur la véracité des résultats qui seront proclamés par la commission nationale de recensement des votes.

Mermoz, Dakar

Les résultats des élections législatives alimentent plusieurs débats depuis le dimanche. À Mermoz, un quartier résidentiel de Dakar, Mamadou Bâ tient sur un coin une cantine de vente des journaux. Son lieu de travail situé dans un milieu ombrageux est le lieu de rencontre de ses amis et autres lecteurs.

ADVERTISEMENT

Le septuagénaire vêtu d’un boubou traditionnelle bleu s’impatiente pour connaitre le champion des législatives. «Ils veulent faire un hold up électoral c’est pourquoi ils tardent à donner les résultats »déclare Ibrahima, un des amis du vendeur de journaux assis sur une chaise sous un arbre ombrageux.

« Ils avaient dit que les résultats globaux définitifs seront disponibles aujourd’hui » lui répond Oumar, assis sur une brique à quelques mètres. La coalition gouvernementale Benno Bokk Yakaar a connu une défaite après la proclamation des premiers résultats provisoires dans plusieurs communes de la région.

« Benno aura au moins 2 à 3 députés à Dakar » se questionne Mamadou Bâ, originaire du fouta. « Non, ils n'auront aucun siège » lui répond d'un ton ferme le vieux Diémé, le visage caché derrière des lunettes noires. Il met une pause à sa lecture pour apporter des précisions sur la victoire de l'opposition dans les grandes agglomérations comme Dakar. « Les transhumants n'ont pas aidé la majorité présidentielle car les populations ne veulent plus de certaines pratiques » se justifie t-il. « Le maire de la Médina, Bamba Fall a perdu chez lui parcequ'il a tourné le dos à ses populations qui l'ont choisi lors des locales » lui rétorque Oumar, tenant une tasse de café à sa main.

Non loin de Mermoz, à Ouakam, des discussions portent sur la situation politique. Dans cette commune composée de villages de la collectivité "lebou", l'opposition a raflé les votes. Et pourtant, le maire Abdou Aziz Guèye était élu sous la bannière du MPD Liggey lors des locales de Janvier dernier. « Il a rallié Macky Sall et nous lui avons tourné le dos » déclare Awa Diao avec un sentiment de fierté.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

NBA : Les Bucks battent le Heat grâce à un triple-double d'Antetokoumpo

NBA : Les Bucks battent le Heat grâce à un triple-double d'Antetokoumpo

Real Madrid : 18e blessure pour Eden Hazard

Real Madrid : 18e blessure pour Eden Hazard

Voici pourquoi nous détestons travailler le lundi matin

Voici pourquoi nous détestons travailler le lundi matin

Dix inventions de l'Égypte ancienne encore utilisées toujours

Dix inventions de l'Égypte ancienne encore utilisées toujours

Port de Ndayane : les travaux physiques démarrent ce mois-ci

Port de Ndayane : les travaux physiques démarrent ce mois-ci

Le Sénégal 'à nouveau' champion d'Afrique !

Le Sénégal 'à nouveau' champion d'Afrique !

CHAN 2022 : le onze du Sénégal pour affronter l'Algérie

CHAN 2022 : le onze du Sénégal pour affronter l'Algérie

Sexo : ces phrases à ne jamais dire au lit, selon une sexologue

Sexo : ces phrases à ne jamais dire au lit, selon une sexologue

Dieng crache sur Longoria : 'il ne dit pas la vérité'

Dieng crache sur Longoria : 'il ne dit pas la vérité'

ADVERTISEMENT