Retour d'exil de Me Ngagne Demba Touré : ses premiers mots

De retour à Dakar après 8 mois d’exil au Mali, Me Ngagne Demba Touré donne les raisons de son retour. Le responsable politique et membre de Pastef dissous a été accueilli en triomphe par les populations de son quartier Grand Yoff.

Me Ngagne Demba Touré, le retour de l'exilé

Me Ngagne Demba Touré, en exil au Mali, est récemment rentré au Sénégal. Accueilli en triomphe, il s’est adressé à la communauté de Grand-Yoff, exprimant ses regrets pour son absence prolongée. Après avoir quitté le Sénégal pour le Mali au début du mois d’août 2023, suite à une convocation par la Division des Investigations Criminelles (Dic) en juillet 2023, son retour coïncide avec la libération récente de plusieurs détenus politiques.

Il fait son mea culpa

Lors de son discours à Grand-Yoff, Me Touré a présenté ses excuses à sa famille et à sa communauté pour les circonstances qui l’ont contraint à l’exil. Il a spécifiquement demandé pardon à « toute [sa] famille » ainsi qu’à « Fatima Bintou Rassoul », sa fille de trois ans, soulignant l’impact de son absence sur ses proches. Me Touré a mis en avant la responsabilité de chacun dans la lutte contre la corruption et le système de prédation au Sénégal, affirmant : « notre responsabilité est historique et cela exige que chacun d’entre nous prenne sa responsabilité individuelle. »

ADVERTISEMENT

Ces excuses s’inscrivent dans le cadre d’une démarche plus large de Me Touré pour justifier son exil et son engagement contre ce qu’il considère comme un « système mafieux » nuisant au peuple sénégalais. En évoquant des figures de résistance historiques comme Charles de Gaulle et l’ayatollah Khomeini, il avait précédemment exprimé la nécessité de son exil pour continuer à lutter avec « plus de force, d’intensité et de liberté ».

La pique à Khalifa Sall

Me Ngagne Demba Touré a réagi avec force aux récentes déclarations du leader de Taxawu Sénégal, Khalifa Ababacar Sall, concernant la libération des détenus politiques. L’ancien maire de Dakar a insinué qu’une collusion entre certains acteurs politiques aurait facilité ces libérations, émettant des doutes quant à leurs véritables motivations.

Les propos de Khalifa Sall ont suscité une vive réaction de la part de Me Ngagne Demba Touré, qui a fermement critiqué son attitude. Pour Me Touré, il est primordial que Khalifa Sall respecte les citoyens sénégalais et qu’il s’abstienne de semer le doute.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT