Scandale au consulat du Sénégal à Lyon : 200 'électeurs' inscrits clandestinement

Le Consulat général du Sénégal à Lyon Amadou Diao, est accusé d'avoir inscrit plus de 200 électeurs en catimini sur les listes électorales.

Consulat du Senegal France

Une affaire de fraude électorale secoue le Consulat général du Sénégal à Lyon. Amadou Diao, patron de « Mimi 2024 » dans la région Rhône-Alpes-Auvergne, demande la radiation de la fonction publique et la destitution du Consul général Ibrahima Mbodji, et pour cause.

Il l'accuse d'avoir inscrit plus de 200 électeurs en catimini sur les listes électorales. Ces électeurs, alerte-t-il, se sont fait enrôler, clandestinement, au Consulat de Lyon alors que le centre d’inscription était établi à Villeurbanne, au siège de l’association des Sénégalais dite Sope.

Pis, renchérit Diao, repris par Les Echos « ces privilégiés ont tous reçu leurs cartes d’identité sans attendre la commission de restitution ».

«Ils ont été bien choisis en raison de leur appartenance à la coalition présidentielle. Le Consul général a fait installer cette commission clandestine à la chancellerie, alors que les opérations, supervisées par les deux membres de la Délégation de la Cena, se déroulent à Villeurbanne, au siège social de la communauté sénégalaise dite Sope, située dans la banlieue lyonnaise ».

Interrogé par nos confrères de Walf dans leur édition de ce lundi 22 mai 2023, le Consul général, Ibrahima Mbodji dégage en touche. « Nous ne sommes pas dans ça. Si c’était avéré, la commission qui était là aurait relevé cette irrégularité. Nous sommes respectueux des lois et particulièrement du code électoral », se défend le Consul général.

ADVERTISEMENT

Loin d’être convaincu, Amadou Diao maintient sa charge et dit demander avec force ‘’la radiation de la fonction publique et la destitution du Consul général’. « Il est indigne d’être notre Consul général. Il a trahi le serment d’équité à l’endroit de tous les Sénégalais de la Diaspora établie au Rhône-Alpes-Auvergne », s’indigne Diao qui invite les autorités de la Cena et du ministère à venir constater la « forfaiture ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix de Bambey !

Culture : décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey !

Un maître chanteur se fait passer pour une femme sur Tiktok et écope de 2 ans de prison

Un maître chanteur se fait passer pour une femme sur Tiktok et écope de 2 ans de prison

Relations sociales : comment éloigner les personnes toxiques de votre entourage ?

Relations sociales : comment éloigner les personnes toxiques de votre entourage ?

Les artistes (aussi)  'clashent' Macky Sall

Les artistes (aussi) 'clashent' Macky Sall

Politique : retour sur les lois d'amnistie votées au Sénégal !

Politique : retour sur les lois d'amnistie votées au Sénégal !

Le procès Karim Wade sera révisé, Macky Sall en a décidé ainsi

Le procès Karim Wade sera révisé, Macky Sall en a décidé ainsi

Une bombe lâchée sur l’avenir de Mo Salah

Une bombe lâchée sur l’avenir de Mo Salah

Libération de Ousmane Sonko : Doudou Ka recommande le respect des institutions

Libération de Ousmane Sonko : Doudou Ka recommande le respect des institutions

Grand-Yoff : une bande dont un agent municipal arrêtée pour loterie non autorisée

Grand-Yoff : une bande dont un agent municipal arrêtée pour loterie non autorisée

ADVERTISEMENT