Talla Sylla était agressé à coups de marteau il y’a 20 ans jour pour jour

Le 5 octobre marque deux décennies depuis l'attaque aux marteaux contre Talla Sylla, un moment clé dans l'histoire politique du Sénégal. Aujourd'hui, le ministre conseiller du président de la République, Talla Sylla, a choisi la voie du pardon.

Talla Sylla

Il y a 20 ans, jour pour jour, Talla Sylla, alors leader du Jëf-Jël et grand opposant au régime de Me Abdoulaye Wade, était victime d'une agression brutale à coups de marteau à Dakar, dans la nuit du 5 au 6 octobre 2003. Cet événement est resté gravé dans l'histoire politique du Sénégal, marquant une époque de tensions et de luttes.

Pendant de nombreuses années, Talla Sylla avait l'habitude de commémorer cet événement par d'imposants rassemblements et des déclarations publiques. Cependant, à partir de la 13e année, en 2013, il a pris la décision personnelle d'arrêter ces commémorations. Aujourd'hui, tous les 5 octobre, l'ancien maire de Thiès préfère honorer la mémoire de ses compagnons disparus et de ceux qui ont perpétré l'attaque en faisant réciter le Saint Coran.

Pour Talla Sylla, ce geste symbolique vise à montrer qu'il a pardonné et qu'il a définitivement tourné la page. Il raconte que lorsque sa fille lui a demandé de « déchirer définitivement la page plutôt que de la tourner », il a pris la décision ferme de « la brûler pour de bon, afin qu'on n'en parle plus ».

ADVERTISEMENT

La recherche de la paix et du pardon a également conduit Talla Sylla à rencontrer l'ancien président Abdoulaye Wade en 2014. Cette rencontre, dans laquelle il a exprimé son pardon et sa quête perpétuelle de la paix, témoigne de sa détermination à favoriser la réconciliation.

Chaque année, lors de ses prières, Talla Sylla inclut les noms des deux personnes impliquées dans l'attaque contre lui, qui sont aujourd'hui décédées. L'une d'entre elles a perdu la vie dans un accident de la circulation au 40e jour de l'agression, tandis que l'autre a été victime de l'explosion d'une bonbonne de gaz.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

'Je vais quitter TikTok: la triste annonce du comédien Boss

'Je vais quitter TikTok": la triste annonce du comédien Boss

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna:  'c'est une stratégie de Macky Sall'

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna: 'c'est une stratégie de Macky Sall'

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de yamba

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de "yamba"

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

ADVERTISEMENT