Très mauvaise nouvelle pour Me Ngagne Demba Touré

Le Président de la jeunesse patriotique n’est pas encore tiré d’affaires.

Me Ngagne Demba Touré, le retour de l'exilé

Me Ngagne Demba Touré, de retour d'exil, peut à tout moment être arrêté. Selon Me Aïssata Tall Sall, son mandat d’arrêt, qui lui avait valu son exil au Mali avant de revenir ces derniers jours au pays, est toujours de rigueur. La Garde des Sceaux précise que la loi s’appliquera dans toute sa rigueur.

"Est-ce que l’exilé de retour va être interpellé ? "La ministre de la Justice répond : "La seule chose que je peux vous dire c’est que le Sénégal est encore un Etat de droit. D’ailleurs, la vocation de tous les mandats d’arrêt au Sénégal c’est qu’ils s’appliquent et qu’ils soient exécutés. Quelle que puisse être la personne. Il y a des mandats qui ont été lancés, ils sont actuellement à la Police. Les mandats d’arrêt s’exécuteront et après, quand les juges décideront d’une mesure de clémence ou de bonne compréhension, ils le feront en toute indépendance."

Par contre, ajoute-t-elle, "la loi a vocation à s’appliquer au Sénégal et elle s’applique dans toute sa rigueur à l’endroit de tout le monde." Est-ce qu’il y a une sanction administrative pour abandon de poste à son encontre ? "Je ne sais pas. Mais je sais qu’il y a juste un dossier disciplinaire qui relève du Ministère de la fonction publique qui lui aussi à son tour appréciera", souligne-t-elle.

De retour à Dakar après 8 mois d’exil au Mali, Me Ngagne Demba Touré donne les raisons de son retour. Accueilli en triomphe, il s’est adressé à la communauté de Grand-Yoff, exprimant ses regrets pour son absence prolongée.

Lors de son discours à Grand-Yoff, Me Touré a présenté ses excuses à sa famille et à sa communauté pour les circonstances qui l’ont contraint à l’exil. Il a spécifiquement demandé pardon à « toute [sa] famille » ainsi qu’à « Fatima Bintou Rassoul », sa fille de trois ans, soulignant l’impact de son absence sur ses proches. Me Touré a mis en avant la responsabilité de chacun dans la lutte contre la corruption et le système de prédation au Sénégal, affirmant : « notre responsabilité est historique et cela exige que chacun d’entre nous prenne sa responsabilité individuelle. »

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT