Vélingara: des militaires accusés d’avoir tabassé à mort un jeune

L’alerte a été donnée par le leader des organisations de la société civile dans la contrée.

Armée sénégalaise

«Nous venons d’être informés qu’un jeune du nom de Gnaly Gnabaly aurait été tabassé et torturé à mort dans le camp militaire de Dialadiang, dans la Commune de Paroumba, département de Vélingara », a écrit hier, sur sa page Facebook, Youssouph Thiané Baldé.

«Après avoir été informés, nous avons été au centre de santé de Vélingara où est évacuée la victime, nous avons constaté les blessures et les tortures sur le corps du défunt. Après, nous avons rencontré le préfet de Vélingara avant que le dossier soit renvoyé au sous-préfet de Pakour. Une autopsie serait faite à Kolda», a précisé l’activiste qui appelle à la mobilisation des forces vives de la zone afin que «justice soit faite» dans cette affaire, relate Bes Bi.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Séquestration de Paul Pogba : le parquet demande un procès pour son frère Mathias

Séquestration de Paul Pogba : le parquet demande un procès pour son frère Mathias

Dépression du vagin :  une vulvodynie méconnue des femmes

Dépression du vagin : une vulvodynie méconnue des femmes

Touba : un employé d'une école, abuse d'une fille de 9 ans

Touba : un employé d'une école, abuse d'une fille de 9 ans

Marseille : Iliman Ndiaye reste, Ismaïla Sarr sur le départ

Marseille : Iliman Ndiaye reste, Ismaïla Sarr sur le départ

Medina : ils volent leur employeur pour aller au Nicaragua

Medina : ils volent leur employeur pour aller au Nicaragua

Véhicules de la présidence volés : des marabouts et des généraux...

Véhicules de la présidence "volés" : des marabouts et des généraux...

Kush : cette nouvelle drogue qui ravage l'Afrique de l'ouest

Kush : cette nouvelle drogue qui ravage l'Afrique de l'ouest

Vol en réunion : quatre malfaiteurs amputent les doigts de leur victime

Vol en réunion : quatre malfaiteurs amputent les doigts de leur victime

Tabaski : les populations invitées à ne pas jeter des déchets dans les caniveaux

Tabaski : les populations invitées à ne pas jeter des déchets dans les caniveaux

ADVERTISEMENT