PRÉSIDENCE DE LA CAF : DEUX NOUVELLES CANDIDATURES

La Fédération sud-africaine de football (SAFA) a présenté ce lundi la candidature du président des Mamelodi Sundowns, Patrice Motsepe, à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF), que souhaite briguer également le Mauritanien Ahmed Yahya, ce qui porte à quatre le nombre de candidats déclarés.

 PRÉSIDENCE DE LA CAF : DEUX NOUVELLES CANDIDATURES

La candidature du milliardaire sud-africain est soutenue, outre la SAFA, par les fédérations du Nigeria, de la Sierra Leone et du Botswana.

Patrice Motsepe a été sept fois champion d’Afrique, a remporté une fois la Ligue des champions, ainsi que d’autres titres, avec le club basé à Pretoria, dont il est propriétaire depuis 2003.

Ahmed Yahya, président de la Fédération de football de la Mauritanie, a également fait part de son souhaite d’entrer en lice.

‘’Soucieux de promouvoir le football africain et au terme d’une profonde réflexion et d’amples concertations, j’ai décidé de présenter ma candidature à la présidence de la Confédération africaine de football’’, a-t-il écrit sur Twitter.

Samedi, Jacques Anouma, ancien président de la Fédération ivoirienne de football (2002-2011), a eu l’onction de cette instance nationale pour briguer la présidence de la CAF.

ADVERTISEMENT

Le président sortant, le Malgache Ahmad, est le premier à déclarer sa candidature à sa propre succession pour l’élection prévue le 12 mars prochain.

L’ancien président de la Fédération malgache de football avait battu Issa Hayatou en mars 2017.

Pour être valable, tout candidat doit obtenir le parrainage de trois fédérations membres de la CAF, dont celle de son pays. Il faut ensuite obtenir la majorité des voix lors de l’élection.

La date de clôture du dépôt des candidatures est fixée au jeudi 12 novembre.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT