Sénégal: La mafia sicilienne au cœur de la gestion des ordures

L’Etat du Sénégal vient de résilier un contrat de 8 milliards Fcfa signé en 2011, pour la gestion des déchets.

Dechets traitement des ordures

Ledit projet concerne la construction du Centre d’enfouissement technique à Sindia et avait été confié à deux sociétés italiennes réunies en une société de droit sénégalais: GTA environnement. Une société au capital de 3 milliards de francs Cfa détenue par Gicos Sarl à 60% et Tirreno-ambiente SPA italienne.

Libération a appris que l’un des administrateurs de cette société (Tirreno-ambiente) a fait l’objet d’une condamnation «pour association mafieuse». Un règlement de comptes, par candidats interposés», aux élections locales en 2009, avait mis à nu des pratiques mafieuses dans le ramassage des déchets dans la province de Messine, la capitale de la Sicile, au sud de la botte européenne. En effet, il a été établi «les relations avec la direction de Tirreno Ambiente et surtout le mentor de la ''monezza business'', le mythique Pino Innocenti», un des barons de la mafia sicilienne. Ce business est d’une simplicité limpide : la mafia offre aux industriels de toute la péninsule des tarifs inférieurs à 60% pour le traitement des déchets toxiques. Mais au lieu de les traiter, elle les disperse dans les décharges sauvages autour de Naples. Un trafic dont le chiffre d'affaires est estimé à 24 milliards d’euros (plus de 15 000 milliards de francs Cfa). Une grande enquête dirigée par deux magistrats, Verzeri Joseph et son collègue procureur Francesco Massara de Barcelone, a découvert le pot aux roses et condamné à 6 ans «pour association mafieuse» M. Marti, consultant à Tirreno-Ambiente, la société qui a été choisie pour le Centre d’enfouissement technique de Sindia.

Un "conte de fée" de 8 milliards sur 5 ans

Il faut dire que le Centre d’enfouissement technique de Sindia est une affaire de gros sous. En effet, à l’image de la collecte des ordures ménagères pour laquelle l’Etat débourse pas moins de 10 milliards de francs Cfa par an, le financement du Centre est de l’ordre de 8 milliards de francs Cfa. C’est depuis 2004 que le site de Sindia a été identifié comme devant accueillir l'infrastructure. Les travaux avaient même démarré en 2005 avant d’être arrêtés l’année suivante. C’est en 2009, avec le changement de l’équipe municipale à la Ville de Dakar que l’Entente Cadak-Car (Communauté des agglomérations de Dakar-Communauté des agglomérations de Rufisque) a repris le projet.

Le fisc dribblé

La société GTA Environnement a dribblé le fisc qui a saisi le tribunal d’une assignation en liquidation des biens de la société. En effet, le fisc a découvert que GTA qui promettait des milliards au Sénégal, ne détenait que 57.185 Fcfa dans son compte logé à la Fbn Bank.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Fraîche et stylée, Mya affiche une belle silhouette et électrise la toile

Fraîche et stylée, Mya affiche une belle silhouette et électrise la toile

Présidentielle au Kenya : Williams Ruto déclaré vainqueur

Présidentielle au Kenya : Williams Ruto déclaré vainqueur

Mali: la consommation de la Chicha interdite

Mali: la consommation de la Chicha interdite

Mercato: Gana Guèye retourne à Everton

Mercato: Gana Guèye retourne à Everton

Télétravail : cinq choses à ne pas faire sur son PC professionnel

Télétravail : cinq choses à ne pas faire sur son PC professionnel

Wally Seck multiplie les links avec les stars américaines

Wally Seck multiplie les links avec les stars américaines

Cinq (5) fruits et légumes qu’il ne faut pas congeler

Cinq (5) fruits et légumes qu’il ne faut pas congeler

R. Kelly jugé dans une nouvelle affaire de viol

R. Kelly jugé dans une nouvelle affaire de viol

Le rappeur américain ASAP Rocky inculpé pour une fusillade

Le rappeur américain ASAP Rocky inculpé pour une fusillade