1,5 milliard FCFA détourné à La Poste : Nouvelles arrestations

Plusieurs personnes ont été arrêtées après l’épuisement du délai des mises en demeure pour rembourser les fonds détournés à Postefinances.

Siège Postfinances

Le juge du deuxième cabinet avait donné un délai d'un mois à tous les bénéficiaires de rembourser les prêts, à défaut de croupir en prison. Ce délai épuisé, le magistrat instructeur a ordonné l’arrestation de tous les bénéficiaires de chèques frauduleux.

Deux mis en cause ont été déjà cueillis et présentés au juge. L’homme d’affaires et marabout Cheikh Alioune Souané chanté par la diva Kiné Lam, a échappé de justesse à la prison, après avoir bénéficié d’un retour de parquet, jeudi 25 aout 2022, pour non-paiement d’un prêt d’une dizaine de millions de FCFA.

Cheikh Seck, de son côté, dort à la Maison d’arrêt de Rebeuss pour une quarantaine de millions de FCFA. D’autres bénéficiaires des prêts commencent à solder leurs dettes par moratoire. C’est le cas de plusieurs employés de La Poste dont certains ont remboursé intégralement leur prêt.

La police a notifié à plus de 50 bénéficiaires des prêts à rembourser dans un délai d’un mois sous peine d’être placés sous mandat de dépôt. Rappelons que 1.033 chèques couvrant des montants de 100.000 à 50 millions FCFA ou plus ont été saisis lors des perquisitions effectuées dans les bureaux des postiers mis en cause.

Ces chèques constituaient les garanties des « prêts » accordés à des fournisseurs comme Business partners (55 millions FCFA), Alamine multiservices (65 millions F CFA), Général d'entreprise (13 millions FCFA), Samassa distribution (25 millions CFA, Ac Consulting Sarl (25 millions FCFA).

Les prêts ont été aussi octroyés à des personnes décédées. Les mis en cause bénéficiaient aussi des « prêts » pour eux-mêmes en versant dans le dossier des garanties des chèques en bois dont la plupart ont été faits avec des signatures falsifiées.

Le DG de Postfinances Saliou Fédior a été viré pour avoir réclamé la lumière sur le déficit de 1,5 milliard FCFA. Le DG de la Poste motive le limogeage de Fedior par l’insubordination et le déficit de confiance.

Les postiers Alexandre Xavier Manga, chef de l'Agence principale de Dakar, Abdoulaye Faye, chef du centre financier de Dakar et Kéba Diédhiou caissier dans ce centre mis en cause dans cette affaire, ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le Sénégal domine la Bolivie à Orléans (2-0)

Le Sénégal domine la Bolivie à Orléans (2-0)

Voici l'aliment qui accélèrerait le vieillissement cutanée

Voici l'aliment qui accélèrerait le vieillissement cutanée

 Procès de Mendy : un autre célèbre footballeur cité pendant le procès

Procès de Mendy : un autre célèbre footballeur cité pendant le procès

Mondial 2022 : une très bonne nouvelle pour les joueurs

Mondial 2022 : une très bonne nouvelle pour les joueurs

Piratage de comptes à Attijari: un consultant à Free arrêté

Piratage de comptes à Attijari: un "consultant à Free" arrêté

Présidentielle 2024 : Mimi Touré est candidate

Présidentielle 2024 : Mimi Touré est candidate

Bachelière décédée en couches à Touba : Le MSAS blanchit les 'toubibs'

Bachelière décédée en couches à Touba : Le MSAS blanchit les 'toubibs'

Insultes contre Barth: Babacar Fall sévèrement recadré par les internautes

Insultes contre Barth: Babacar Fall sévèrement recadré par les internautes

Les règles à suivre pour conserver des fruits et légumes plus longtemps

Les règles à suivre pour conserver des fruits et légumes plus longtemps