Affaire Sweet Beauty : nouvelles révélations explosives de Ndèye Khady Ndiaye

Dns un live, la patronne de l'ex salon Sweet Beauté a fait de nouveaux déballages dans le dossier judiciaire Adji Sarr qui accuse Ousmane Sonko de viols.

Ndeye-Khady-Ndiaye-confrontée-à-Adji-Sarr

C'est un nouvel épisode dans l'affaire de viol opposant Ousmane Sonko à Adji Sarr. Et la sortie de Ndèye Khady Ndiaye risque de faire tache. « J'attends impatiemment le procès. J'ai hâte qu'il y ait procès. Tout sera clair dans cette histoire. Qu'on aille en procès, vous verrez des personnes qui vont se suicider. Vous verrez des personnes qui n'auront plus de crédibilité dans ce pays. Que tous les musulmans de ce pays prient pour que l'on aille en procès », déballe-t-elle dans un live sur sa page Tik tok.

"Des personnes vont se suicider"

L'ex gérante revient sur les péripéties qu'elle a vécues avant son accouchement à l'hôpital Gaspard Camara : « A mon réveil, j'ai demandé où se trouvait mon bébé, les sages-femmes m'ont dit qu'il était à l'hôpital Fann dans le pavillon des enfants à Albert Royer. En ce moment, il n'y avait que mon mari et ma mère à mes côtés pendant un mois et demi, alors que le bébé était dans la couveuse et pesait 800 grammes ».

Elle déballe : « juste pour éliminer une personne qui dérange dans un dossier judiciaire... (elle se tait puis poursuit sa narration) quand je suis sortie de l'hôpital on m'a appelée pour me dire qu'il y a une jeune fille qui a déposé une plainte. Une jeune fille qui raconte des contrevérités sur moi et mon mari sans gêne ».

Ndèye Khady Ndiaye jure sur tous les saints qu'elle est du côté de la vérité et que si jamais elle racontait des mensonges, que Dieu la punisse au vu et au su de tout le monde. « Ils m'ont calomniée, ils ont détruit mon image en racontant des mensonges sur ma personne. En plus, ils ont menacé de me séparer de mon enfant de 800 grammes si jamais je ne faisais ce qu'ils voulaient. Séparer un bébé qui est en couveuse et qui pèse 800 grammes de sa mère... il faut être cynique pour le faire », raconte Ndèye Khady Ndiaye.

ADVERTISEMENT

Plus grave, elle raconte qu'une fois sortie de la Section des Recherches où elle venait de répondre à la convocation suite à la plainte de Adji Sarr, elle a reçu un appel d'une personne qui lui a proposé 15 millions de francs. « Heureusement que j'avais un témoin en l'occurrence mon avocat, qui m'a demandé de mettre sur haut-parleur l'appel. Pourquoi ils ne parlent pas des 15 millions qu'ils ont voulu me donner? Dans un dossier judiciaire, qui a intérêt à payer 15 millions. Qui est cette personne ? Pourquoi veut-elle me donner ces 15 millions ? », se demande-t-elle. Et d'ajouter : « nous n'allons pas reculer dans cette bataille. Que notre vie en dépende, qu'il en soit ainsi! Qu'ils nous privent de nourriture, qu'ils nous privent de tout, mais je suis avec Dieu ».

Très en colère à cause des insultes qu'elle reçoit même sur sa page Tik tok où elle expose des produits de beauté, Ndèye Khady explose. « Trop, c'est trop! Insulter des gens dans les réseaux sociaux et raconter des contrevérités sur des personnes partout, alors que nous détenons la vérité. D'ailleurs, j'ai filtré beaucoup de personnes sur ma page professionnelle, parce qu'ils ne cessaient de m'insulter dans les commentaires. Je ne sais même pas comment insulter une personne. C'est parce que j'ai un grand cœur que des personnes en profitent pour m'utiliser. Je ne suis pas méchante et je ne peux pas dire du mal à une personne ou faire du mal à une personne », dit-elle.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Nouveau clip de Mia Guissé : Gauche & Droite, En haut en bas cartonne et crée la polémique

Nouveau clip de Mia Guissé : "Gauche & Droite", "En haut en bas" cartonne et crée la polémique

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Pour soigner son asthme, il fume du chanvre indien et finit en prison !

Pour soigner son asthme, il fume du chanvre indien et finit en prison !

Escroquerie : une commerçante emprunte de l’argent au nom de 24 personnes à leur insu

Escroquerie : une commerçante emprunte de l’argent au nom de 24 personnes à leur insu

ADVERTISEMENT