Arrestation de Juan Branco : le site de l’ANACIM attaqué, les données préservées

Le site internet officiel de l'Agence nationale de l'aviation civile et de la météorologie (ANACIM) a été attaqué, hier dimanche, par des hackers qui ont visiblement un message à faire passer au gouvernement sénégalais après l'arrestation de Juan Branco.

Anacim

Sur la page d'accueil dudit site internet, le message suivant s'affiche en lettres capitales : "Hacked Libérez Juan Branco !!!". L’ANACIM a réagi à cette attaque : « Les données de notre site officiel sont sauvegardées car c’est une sauvegarde qui se fait à temps réel. D’ailleurs le rétablissement du site est en cours. Des explications de nos techniciens, il faut retenir que c’est juste la page indexe qui a été touchée pour faire passer un message. »

La cyberattaque épargne les données

L’ANACIM ajoute : « L’attaque n’a affecté en rien le travail de l’ANACIM qui est digitalisé à plusieurs niveaux. Comme toute administration moderne, le site n’est pas la seule porte d’entrée de l’ANACIM pour certains usagers. Nous échangeons avec eux via nos différentes plateformes digitales. En plus il existe d’autres prolongements comme les mails et les téléphones pour les demandes de renseignements et de services ».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT