Bilan post-Magal : 33 morts et 906 blessés dans des accidents routiers

Le Magal de Touba de cette année est fortement endeuillé avec 33 personnes décédées dans des accidents de la route.

Sapeur pompiers

Faisant son bilan du Magal, la Brigade nationale des sapeurs-pompiers a répertorié 33 morts et 906 blessés. ‘’Le bilan définitif des opérations de secours effectuées par la BNSP au Magal 2022, durant la période du 10 au 17 septembre, est de 33 corps sans vie et de 906 blessés’’, a déclaré le lieutenant-colonel Cheikh Tine, porte-parole de la BNSP.

Le non-respect du Code de la route et la pluie en sont les principales causes. Ce bilan provient de plusieurs types d’accidents, des accidents de la route notamment, qui ont eu lieu entre Touba et d’autres villes. Lors de l’édition précédente du Magal, 10 décès et 775 blessés avaient été enregistrés par la BNSP, a rappelé Cheikh Tine.

La Brigade nationale des sapeurs-pompiers a encore déployé les gros moyens pour assurer une bonne couverture du Grand Magal de cette année, qui a regroupé près de 5 millions de pèlerins. Pour cette année, la brigade nationale des sapeurs-pompiers a déployé plus de 500 gradés et sapeurs et 70 véhicules d’interventions et de secours. Nos équipes interviennent à l’intérieur de la ville sainte de Touba avec des dispositifs prévisionnels de secours, sur l’Autoroute à péage et la route nationale et tous les axes qui mènent à Touba et ses zones d’intérêt».

Près de 4 millions de pèlerins venus des 14 régions du Sénégal et d’autres pays ont pris part à l'édition 2021 du Magal de Touba, qui commémore l’exil au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), le fondateur de la confrérie musulmane des mourides.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT